l'Atelier Géant
Encadrement
Comment fabriquer des coins en carton pour transporter vos tableaux ?

Comment fabriquer des coins en carton pour transporter vos tableaux ?

Ajouter des coins à ses tableaux ou à ses œuvres encadrées est un geste à adopter pour les protéger lors des déplacements. Le sujet vous intéresse ? Allez hop, je vous partage une astuce facile à faire !

Protéger une œuvre avec des coins de protection

Les coins d’une œuvre ou d’un encadrement subissent souvent des dommages en raison des chocs ou des frottements, ce qui peut entraîner principalement des éraflures, des décollements de peinture ou des déchirures indésirables sur les bords ou la tranche du tableau.

Dans cet article, nous vous proposons un tutoriel facile à réaliser avec du carton récupéré de l’atelier. Et pour la petite info, les boîtes en carton qui emballent le matériel commandé depuis le site web du Géant des beaux-Arts sont très pratiques. Rien ne se perd ainsi !

Les coins offrent une protection supplémentaire au tableau peint lors de sa manipulation, de son transport, voire même de son expédition. Ils agissent comme une barrière contre les impacts légers ou les frottements répétitifs avant l’accrochage définitif au mur.

Faire soi-même ses coins en carton

Faire soi-même des coins en carton présente de nombreux avantages. Tout d’abord, cela permet de réaliser des économies significatives par rapport à l’achat de coins préfabriqués. Les coins en mousse bleus sont solides et protègent davantage des chocs mais ne sont pas toujours à la portée de toutes les bourses.

Voici ma solution qui peut dépanner : en utilisant simplement du carton récupéré, vous pouvez réduire les coûts tout en maintenant une protection pour vos tableaux.

Cette méthode de fabrication artisanale s’inscrit dans une démarche d’upcycling, en donnant une nouvelle vie à des matériaux qui autrement seraient destinés à être jetés.

Ce modèle est inspiré des coins carton que j’ai pu trouver dans des magasins de bricolage ou de meubles suédois mais avec ce contenu partagé nul besoin de vous déplacer, vous avez la recette toute prête.

Le matériel pour l’emballage d’un tableau

Vous trouverez tout le matériel nécessaire à la création de coins de protection pour vos tableaux chez Le Géant des Beaux-Arts.

  • Du carton simple cannelure
  • Un cutter ou une paire de ciseaux
  • Une règle en métal (acier ou aluminium)
  • Un crayon gris
  • Un pistolet à colle et des recharges
  • Le modèle proposé à reproduire et à utiliser (voir ci-dessous)

Bon à savoir : ce modèle est adapté aux tableaux possédant une tranche de 2 cm de largeur. Pour les tranches plus larges, il sera nécessaire d’élargir les dimensions du modèle proposé ici. Par exemple, pour un tableau d’une tranche de 2 cm de largeur, pensez à rajouter 1 cm à la largeur de votre modèle. Ici, on peut voir que les 2 zones grisées font 3 cm de largeur.

Le tutoriel “Modèle Diamant”

  1. Commencez par télécharger le “Modèle Diamant” ci-dessous. Ce schéma est conçu pour envelopper parfaitement les coins des tableaux en quelques plis et points de colle.
  2. Une fois le la capture ou impression écran du modèle, imprimez-le et découpez-le soigneusement le long des lignes extérieures.
  3. Placez le modèle découpé sur une plaque de carton usagé en bon état et tracez-le à l’aide d’un crayon gris.
  4. Utilisez le cutter et la règle métallique pour découper le carton le long des lignes extérieures, les autres lignes serviront uniquement aux plis comme sur le schéma. Soyez précis pour obtenir des coins bien formés. Je préfère utiliser une règle en métal car en coupant avec un cutter on risque d’endommager le fil de la règle si elle est en plastique.
  5. Pliez soigneusement le carton le long des lignes marquées pour former le coin en carton.
  6. Appliquez 3 points de colle dans la zone orangée du modèle pour fixer les plis en place. Je préfère utiliser le pistolet à colle car la colle sèche plus vite que celle en tube. Il est possible d’utiliser de l’adhésif double face à la place.
  7. Une fois que le coin en carton est prêt, glissez-le délicatement sur l’angle du tableau et rabattez la languette à l’intérieur du coin (voir rabat avec pastille verte sur le schéma). Ce petit rabat est très utile car il évite que le coin ne glisse et tombe lors des déplacements du tableau.

Et voilà, c’est terminé !

En suivant ce tutoriel simple, vous pouvez facilement fabriquer vos propres coins en carton pour protéger vos précieux tableaux.

Non seulement cette méthode est économique, mais elle contribue également à réduire les déchets. C’est une alternative écologique aux coins de protection en mousse.

Une astuce propre et professionnelle, et surtout qui évite de poser directement l’encadrement ou la tranche du tableau sur une surface rugueuse ou poussiéreuse.

Mon aquarelle dans cette démonstration n’a plus rien à craindre !


Matériel d’encadrement

Amylee
Amylee
Floraisons abstraites ou portraits fleuris, la passion d’Amylee Paris est de faire rayonner ses couleurs entre ses galeries d’art (Suisse, Autriche, Angleterre), ses collectionneurs et sa communauté. En 2009, Amylee fonde amylee.fr : atelier Conseil pour artistes devenu organisme de Formation certifié Qualiopi. Elle partage son métier d’artiste peintre dans des articles blog, des guides à télécharger, des coachings et des formations éligibles au CPF pour aider les artistes peintres à se professionnaliser dans le monde de l’art.

Ses réseaux :

Plus de matériels pour artistes avec le Géant Des Beaux-Arts sur :

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */