Fabriano Pittura – le papier spécial acrylique testé par Amylee

PAPIER PITTURA

Amylee a testé pour vous le papier acrylique Pittura de Fabriano.

Le choix du support papier reste déterminant pour obtenir de bons résultats en peinture acrylique.

PAPIER PITTURA

Après la toile, Amylee apprécie de peindre sur papier pour plusieurs raisons : la facilité d’utilisation, la texture et le prix abordable.

Le papier est un peu plus absorbant qu’une toile apprêtée, ce qui rend le séchage et le travail légèrement plus rapides mais les papiers d’aujourd’hui sont tellement fabuleux. Ils offrent de multiples possibilités d’expressions :

« Il m’arrive souvent de manipuler le papier avant de peindre. Le toucher, le velouté, le grain différent d’un papier à un autre. C’est tellement sensuel le contact avec une feuille de papier… »

PAPIER PITTURA

LE SUPPORT | PAPIER PITTURA

Le papier Pittura présente un fort grammage de 400 g/m², il est fabriqué en Italie à partir de cellulose sans lignine (produit chloré responsable souvent du jaunissement du papier) et offre une bonne conservation dans le temps.

Son grain fin, bien prononcé, est adapté aux couleurs acryliques. Il convient également à la plume, à l’encre, la tempéra et aux lavis.

PAPIER PITTURA LE PAPIER SPÉCIAL ACRYLIQUE

Bloc de 10 feuilles collées 4 côtés (30/40 cm)

“Bloc nomade”, prêt à peindre, destiné aussi bien en extérieur qu’en atelier. Il permet de travailler très mouillé tout en assurant aux feuilles de la tenue et tout en laissant la possibilité de les détacher à tout moment. Le dos cartonné facilite le travail sur tranche lorsqu’on peint sur chevalet.

Pack 10 feuilles volantes (70/50 cm)

L’équivalent du format raisin. Les peintures sur grands formats sont généralement assez impactantes lors d’une exposition, elles se font plus vite remarquer. Le tout encadré est du plus bel effet. Alors, pensez-y !

LE MATÉRIEL | PEINTURE ACRYLIQUE

  • Du papier acrylique.
  • Crayon graphite pour placer le sujet.
  • Eau + chiffon.
  • Peinture acrylique.
  • Des pinceaux, brosses et pointes fines (pour les détails).

LES ASTUCES | BON À SAVOIR

Pour éviter que le papier ne se déforme sous l’action de l’eau et de la peinture (surtout avec les feuilles volantes disponibles en pack), Amylee s’inspire des peintres aquarellistes qui fixent leur feuille avant la mise en couleur. Elle pose alors sa feuille sur une planche de bois, et elle maintiens le tout avec des bandes de kraft gommé. De cette manière, elle a la possibilité de peindre même sur chevalet car l’ensemble est bien rigide.

Il est possible de préparer une feuille de papier “spécial acrylique” au gesso surtout si on recherche davantage de reliefs dans la composition.

Une fois le travail terminé et entièrement sec, le papier offre deux possibilités de rangements : roulé ou à plat : « Personnellement, je préfère conserver mes peintures sur papier, bien à plat, dans un carton à dessins. Pour un maximum de protection, je les recouvre d’une feuille de papier cristal. »

LE PAPIER SPÉCIAL ACRYLIQUE

Retrouvez l’artiste peintre Amylee Paris sur :

et retrouvez Le Géant Des Beaux-Arts :

Partager cet article
Les mots clés

, , , ,

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *