l'Atelier Géant
100% Artistes
Le support en bois Tintoretto testé par Frédéric Ulatowski

Le support en bois Tintoretto testé par Frédéric Ulatowski

Vous cherchez un support original pour votre œuvre d’art ? Découvrez le bois Tintoretto de la marque Gerstaecker. À travers cet article, notre artiste partenaire Frédéric Ulatowski nous montre les différentes qualités de ce support peu connu, et comment le préparer en vue d’une peinture à l’huile ou à l’acrylique.

Qu’est ce le support Tintoretto ?

Le Tintoretto Gerstaecker est une plaque en bois composée de 5 couches de bois de peuplier et de tremble soigneusement collées. Il peut être assimilé à un châssis en bois qui vous permet de peindre dessus comme si c’était une toile, avec un cadre de bonne facture. J’ai eu l’occasion de le tester, et je vais vous exposer mon ressenti dans cet article.

Comment préparer ce support en bois pour la peinture ?

Afin de peindre à l’huile sur bois, la planche Tintoretto est tout a fait adaptée. Pour cela, la préparation de la surface est nécessaire, mais requiert peu d’efforts. Un léger ponçage au papier de verre grain 240, suivi d’un dégraissage à l’alcool isopropylique fera l’affaire. Ensuite, il ne vous restera qu’à appliquer un gesso à l’aide d’un spalter.

Pour préparer ce support en bois, j’ai choisi le gesso Sennelier.

La première couche de gesso est diluée à 30%, puis poncée avec du papier grain 400 après séchage.

Pour la deuxième couche, je vous conseille d’opter pour une dilution à 10% pour retenir les marques du spalter. Si vous voulez conserver une finition lisse, gardez une dilution à 30% puis poncez au grain 400.

Répétez l’opération pour la troisième couche : toujours à 10 ou 30% selon la finition souhaitée, avec un ponçage au grain 400 pour lisser.

Après cela, la surface est prête à être utilisée, quelle que soit votre technique. Il est crucial de laisser une demi-journée de séchage entre chaque couche de gesso, surtout lorsqu’elle est diluée à 10%, pour éviter de superposer des couches non sèches à cœur.

Mon avis sur le support en bois Tintoretto pour la peinture

En conclusion, tout comme le gesso board Gerstaecker, le bois Tintoretto se révèle être un support très agréable à utiliser. L’épaisseur du cadre offre un rendu parfaitement adapté à une peinture contemporaine.

Points positifs :

  • Produit haut de gamme
  • Possibilité de laisser les champs bruts
  • Belle finition

Points négatifs :

  • Prix élevé

Frédéric Ulatowski est un artiste peintre français autodidacte, pour qui les arts ont toujours occupé une place particulière. Il compose chaque œuvre de manière singulière, travaillant tout d’abord la surface à l’aide d’outils métalliques ou d’estèque, faisant ensuite apparaître visages diaphanes et silhouettes évanescentes. Par touches successives et au fil de son travail se posent alors les attitudes, les regards et se dégage une atmosphère de douce mélancolie. Avec subtilité, il fait naître l’émotion et nous emporte dans son univers.


Acheter une planche Tintoretto

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* ]]> */