L’Acrylique Flashe Lefranc Bourgeois selon JonOne

Jonone acrylique flashe

L’artiste JonOne, vous donne ses impressions et avis sur l’acrylique flashe Lefranc Bourgeois.

L’avis de JonOne sur l’acrylique flashe Lefranc Bourgeois

“Ici, dans mon atelier, c’est rempli de peinture, car pour moi la peinture c’est comme une maladie, mais c’est une bonne maladie, car c’est beau la couleur. La Flashe, je l’adore cette peinture ! Je l’ai toujours utilisée dans mes tableaux, car c’est de la vraie couleur. Flashe de Lefranc Bourgeois, c’est des couleurs qui explosent avec les bleus par exemple : le bleu de Céruléum, c’est de “l’electric blue”, c’est magnifique.

jonone acrylique flashe

JonOne artiste peintre teste l’acrylique Flashe

Ces couleurs donnent à ma peinture une énergie. Mes tableaux avec la Flashe, c’est comme un flash d’appareil photo, cela vient et cela part en un éclair. Elle est intense, on voit la richesse des couleurs de ce fait dans mes tableaux. C’est comme un flash de couleur qui vient dans les yeux, c’est une couleur qui vibre, qui bouge ; cela donne un mouvement dans mes toiles, c’est comme ma vie, elle est toujours en mouvement, il y a de la pêche dans mes tableaux, c’est cela la Flashe…

jonone l'acrylique flashe

Mise en couleur avec l’acrylique Flashe

Un jour, quand je suis allé au Centre Pompidou (Paris), on m’a expliqué que Niki de Saint Phalle a utilisé Flashe pour peindre ses sculptures. Pour moi, c’est important de savoir cela, que les œuvres d’une grande artiste ont été faites avec Flashe. De savoir cela c’est important, que c’est avec Flashe, cette peinture qui est dans l’histoire de l’art ; de me dire que de grands artistes ont peint avec elle, c’est fort.
Quand tu les vois ces couleurs, cela donne un rendu complètement “Waouh”. J’ai toujours voulu travailler avec la meilleure peinture. Au début, je peignais dans la rue, c’était l’art de la rue. Mais je me suis rendu à l’évidence que cela était éphémère, les gens repeignaient sur mon travail. Donc quand je me suis mis à peindre sur les toiles, j’ai compris que j’avais besoin de la meilleure qualité de peinture, c’est pour cela que j’utilise Flashe depuis longtemps. Car je veux que dans 100 ans par exemple le bleu soit toujours le bleu et le rouge reste le rouge et le jaune reste le même jaune, car la Flashe, ce n’est pas une peinture qui va se délaver avec le temps. Pour moi, c’est un grand honneur d’être associé à la peinture Flashe, une peinture utilisée par de grands noms de l’histoire de l’art, une peinture de la maison Lefranc Bourgeois. Car cela m’apporte une reconnaissance comme peintre et non plus Street artiste, je suis peintre maintenant ! Je vais rentrer dans l’histoire car cette peinture met mon travail à un autre niveau, mes tableaux vont durer dans le temps. Car la peinture, c’est ma passion ! Je veux qu’elle dure.

La couleur Flashe de Lefranc Bourgeois : c’est un esprit, c’est une peinture de tradition, Lefranc Bourgeois, ils font de la peinture pour les artistes, car peut-être qu’eux-mêmes sont des artistes !”

Extrait de l’interview réalisée dans son atelier, Mai 2018, Roubaix – France

jonone acrylique flashe

Oeuvre réalisé par JonOne avec l’acrylique Flashe

À propos de JonOne :

John Andrew Perello, dit JonOne, est un artiste autodidacte qui est rapidement devenu une figure emblématique de l’art urbain, illustrant au passage la consécration du Street Art dans tout son caractère subversif. Ce New-Yorkais désormais parisien d’adoption se décrit comme un “peintre graffiti expressionniste abstrait”.
Il produit aujourd’hui près de 300 oeuvres par an et s’expose dans les plus grandes galeries.

Retrouvez le sur son sitesa page Instagram ou sa page Facebook

Vous pourriez être intéressé(e) par :

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − neuf =