l'Atelier Géant
Faber-Castell
Faber Castell

Découvrez l’histoire des crayons Faber Castell.

1761 : Le menuisier Kaspar Faber décide de se lancer dans la fabrication de crayons graphite. Il commence par travailler pour des fabricants locaux tout en réalisant ses propres crayons à ses heures libres, et à ses frais. Il connaît un tel succès qu’il peut rapidement s’établir à son compte. Ces modestes débuts marquent la naissance d’une entreprise qui sera bientôt connue dans le monde entier. À la mort de Kaspar Faber, son fils Anton Wilhelm reprend l’entreprise paternelle, qui se porte déjà bien. Il acquiert un terrain situé en bordure de Stein avec un atelier qu’il transforme, en quelques années, en une manufacture florissante. Ce site est le siège actuel d’A.W. Faber-Castell.

1908 : Peu après le crayon Castell, la marque lance un nouveau produit très réussi, « Polychromos ». Il est disponible dès son lancement en 60 nuances, savamment assorties aux couleurs standard de l’aquarelle.

 

1961 : La société célèbre son 200e anniversaire avec 3 000 collaborateurs, anciens employés et invités du monde entier.

1978 : Le comte Anton Wolfgang von Faber-Castell prend la direction de la société et se lance dans la production de crayons à gaine de bois pour l’industrie des cosmétiques (Private Label). Au cours des deux décennies qui vont suivre, il fonde une série de filiales et usines étrangères, donc la plus grande fabrique actuelle de gommes en caoutchouc au monde, en Malaisie (1980).

2003 : Faber-Castell adhère au Pacte mondial des Nations Unies, une initiative internationale qui édicte des valeurs communes dans le domaine de l’entreprise.

Faber Castell

Particularités, anectodes :
En 1856, Lothar Faber s’assure un avantage décisif en achetant l’intégralité des droits d’exploitation d’une mine de graphite en Sibérie. Le gisement avait été découvert par un chercheur d’or français qui proposa un partenariat à l’entreprise A.W. Faber, déjà largement reconnue. Les blocs de graphite sont transportés à dos de renne sur les flancs difficilement praticables du mont Saïan, à quelques 300 kilomètres d’Irkoutsk, avant de descendre le fleuve Amour par bateau avant de continuer leur périple sur les océans Pacifi que, Indien et Atlantique, jusqu’à Hambourg. L’entreprise s’avère être un franc succès et les « crayons sibériens », gainés de bois provenant de Floride, sont vendus dans le monde entier.
En 1870, A.W. Faber est la cinquième marque à faire son entrée dans le registre du commerce des USA. Les quatre premières ayant disparu, A.W. Faber est la plus ancienne marque des USA. La même année, elle est également inscrite en Russie. Suivront l’Angleterre, l’Italie, la France et l’Espagne.
En 1903, juste à côté du manoir érigé par Lothar von Faber, Ottilie et Alexander von Faber-Castell prévoient de faire construire un nouveau bâtiment dont les plans seront confiés à un architecte de Nuremberg, Theodor von Kramer. Le maître d’oeuvre a souhaité que sa façade ressemble à celle d’un château fort, en référence au nom Castell. Le logo distinctif de Faber-Castell est né à l’occasion du lancement du célèbre crayon graphite CASTELL 9 000 en 1905. La publicité de la marque « CASTELL » mettait en scène un tournoi de chevaliers, similaires à ceux du Moyen-Âge. Le symbole d’un nouveau standard de qualité, qui allait s’imposer face à la concurrence puisque seul le crayon graphite « CASTELL » se présentait comme une lance « incassable ».

Découvrez des informations sur vos marques Beaux-Arts favoris.

Encore plus de matériels et de conseils d’artistes avec Le Géant Des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.