Papier aquarelle Artistico testé par Théo Cathelinais

THÉO CATHELINAIS

Théo Cathelinais a testé pour vous le papier aquarelle Artistico de Fabriano !

PRÉSENTATION

  • FabrianoFeuille 56 x 76 cm.
  • Grammages : 300 et 640 g/m².
  • Albums 20 feuilles de différentes dimensions et aussi rouleaux.
  • Différents grains : grain Fin blanc traditionnel, grain Fin blanc extra, grain Torchon et grain satiné.
  • Deux blancs différents : blanc intense et blanc traditionnel.

Le papier aquarelle Fabriano Artistico

TEST

Le papier aquarelle Fabriano Artistico est un papier que je connais bien car c’est celui que l’utilise le plus souvent.

Deux blancs différents

     Blanc extra                                                                        Blanc traditionnel

C’est un papier 100 % coton de grande qualité, très résistant, je le tends parfois sur un châssis surtout pour les grands formats ; il se tend comme une peau de tambour au séchage sans aucun problème.

Je peux ainsi peindre sur un support léger et maniable sans qu’il se déforme lorsque je travaille très mouillé.

Lorsque j’utilise le ruban à masquer pour délimiter les bordures de mes aquarelles, je peux l’enlever sans crainte d’arrachage ou de dédoublement.

ARTISTICO FABRIANO

À noter : pour différencier l’endroit de l’envers, vous pouvez voir en transparence sur le bord de la feuille le filigrane : ARTISTICO FABRIANO.

J’utilise surtout le grain fin 300 g/m² (blanc traditionnel ou blanc extra suivant les sujets). Le blanc traditionnel convient à tous les thèmes : paysages, natures mortes, portraits ; mais, pour des sujets ou l’on désire beaucoup de clarté, de luminosité (ex : bouquets de fleurs), le blanc extra donne de très bons résultats, rendant les parties gardées blanches très contrastées.

grain fin 300 g/m2

Filets d’eau

superpositions de lavis

Superpositions de lavis

C’est le seul papier aquarelle aussi blanc que je connaisse. Sur sa surface préalablement mouillée, les pigments fusent agréablement, et se mélangent parfaitement en inclinant le support.

Les superpositions de lavis restent transparentes, créant de belles nuances sans dilution des couches inférieures.

Retrait au pinceau

Retrait au pinceau

Pose de pigments sur papier humide

Pose de pigments sur papier humide

Les retraits de couleur avec un pinceau mouillé sur un lavis stabilisé et toujours humide s’effectuent facilement, retrouvant sans forcer le blanc du papier, ce qui n’est pas toujours le cas pour beaucoup de papiers.

Même chose si on veut créer des auréoles volontaires. La surface du grain torchon est très belle et donnera du relief et du caractère à vos aquarelles.

Le papier Fabriano Artistico en 640 g/m² est vraiment un support de grande qualité que l’on utilisera pour des oeuvres abouties de grand format sans avoir besoin de le tendre.

création d'auréole avec une goutte d'eau

Création d’auréole avec une goutte d’eau

CONCLUSION

Une gamme de papier que je conseille à tous les artistes débutants ou confirmés pour toutes ces qualités décrites précédemment, mais aussi pour son rapport qualité-prix.

En effet, son prix très attractif permettra aux débutants de travailler directement sur un papier très beau sans subir les aléas des papiers de qualité moindre qui leur sont souvent proposés.

On le trouve en feuilles format 56 x 76 cm que l’on peut utiliser entières ou découpées aux dimensions désirées ou en bloc de différents formats de 20 feuilles collées sur les bords, ce qui permet de peindre directement sans préparation. Très pratique pour l’aquarelle sur le motif. Il suffit une fois l’aquarelle terminée de glisser une lame sur tout le pourtour du bloc pour la détacher.

THÉO CATHELINAISPassionné de peinture et de dessin depuis l’enfance, Théo Cathelinais s’est plus sérieusement mis à peindre il y a environ vingt-cinq ans. Il se positionne avant tout comme aquarelliste, même s’il s’adonne parfois à la peinture à l’huile et au pastel.

Théo adore partager sa passion et anime des ateliers dans son association. Il participe aussi activement à l’organisation de l’exposition annuelle de sa petite ville de la région nantaise.

Le passage Pommeraye (aquarelle)

Le passage Pommeraye (aquarelle)

Retrouvez Théo Cathelinais sur : 

Retrouvez Le Géant Des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *