Les 100 ans de CARAN D’ACHE, Maison de Haute Ecriture

Conditionnement des crayons en 1930
En 2015, Caran d’Ache fête ses 100  ans. Retour sur un siècle d’histoire et de passion pour la couleur.

1915, le début d’une belle histoire

Genève, 1924, Arnold Schweitzer rachète la “Fabrique de crayons Ecridor” fondée en 1915. Par la suite, il crée une nouvelle société et lui donne le nom de Fabrique Suisse de Crayons Caran d’Ache. Limitée à l’origine aux crayons graphite, la production évoluera vers les produits Beaux-Arts et les Instruments d’écriture.

Héritière d’un précieux savoir-faire de près d’un siècle, c’est dans la grande tradition des manufactures suisses, que la Maison conçoit et réalise avec exigence et passion des produits d’exceptions dans l’art de l’écriture : fournitures d’art et dessin et instruments d’écriture.

Conditionnement des crayons en 1930

Conditionnement des crayons en 1930

Reconnues pour leur qualité “Swiss Made”, les créations de la Maison ne cessent de surprendre en faisant émerger un luxe discret, artisanal, authentique et contemporain. Evoquant à lui seul un univers prestigieux, le nom de Caran d’Ache conjugue à merveille excellence et créativité. Plus qu’une signature, l’entreprise suisse a su imposer un style : la marque d’une Maison de Haute Ecriture.

Conçus, développés et fabriqués à Genève, le siège de la société, les produits Caran d’Ache sont disponibles dans le monde entier grâce à un réseau de distributeurs spécialisés. Ses filiales en Allemagne, en France et au Japon assurent à la marque une présence internationale dans plus de 90 pays, indispensable pour garantir un service de qualité.

Entreprise familiale indépendante, ce qui a commencé par un crayon en 1915 est devenu, au fil des années, l’incarnation d’une qualité dans les domaines du dessin, de la peinture et de l’écriture.

L’entreprise compte aujourd’hui plus de 300 collaborateurs.

Histoire d’un précurseur en Ecriture…

Prismalo de Caran d'Ache

Prismalo de Caran d'Ache

 

 

 

 

 

 

L’histoire de Caran d’Ache est intimement liée aux multiples innovations et inventions que la marque n’a cessé de proposer. Chacune d’elles a marqué une étape dans le développement de l’entreprise mais aussi dans l’histoire de l’Ecriture.

En 1931, Caran d’Ache révolutionne l’univers du dessin en couleur avec Prismalo®, l’unique gamme de crayons de couleur au monde dont la mine est soluble à l’eau

Ancien coffret Neocolor


En 1952, Caran d’Ache crée les célèbres Neocolor®, des pastels à la cire et à l’huile à la texture déroutante permettant des applications multiples. Plus tard, une version craie soluble à l’eau est également mise sur le marché.

Dans le monde de la couleur, les pastels à l’huile Neopastel se dévoilent en 1985, suivi des pastels à la cire extra-fine Neoart Aquarelle en 1999.

A l’aube de ce nouveau millénaire, Caran d’Ache signe deux temps forts dans la gamme Beaux-Arts avec Museum en 2003, un éventail de mines de couleur solubles à l’eau doté d’une résistance optimale à la lumière.

2007 marquera également une étape importante de son histoire en rendant hommage à la Haute Horlogerie suisse avec sa prestigieuse Edition Limitée 1010.

Dans l’univers des Beaux-Arts, les enfants sont aussi gâtés grâce aux deux mallettes en série limitée “Les Petites Couleurs”.

L’année 2008, placée sous le thème du secret a été marquée par le lancement de produits d’exception. Avec Luminance 6901, la Maison révèle le secret des couleurs qui aiment la lumière en proposant aux professionnels de la création une palette de crayons qui associe la plus forte tenue à la lumière à l’onctuosité d’une mine permanente. Les instruments d’écriture également développés autour de la thématique du secret sont une subtile interprétation du savoir-faire de la Maison. Les Éditions Limitées Secret Journey, dotées d’un mécanisme secret rendent un bel hommage à la beauté du lac Léman. La collection Perles, dédiée à la femme, incarne la rencontre entre le Haute Ecriture et la Haute Joaillerie.

Etendu jusqu’en 2009, le thème du secret a continué d’inspirer les créations. Une nouvelle création du joailler Edouard Jud, l’Edition Limitée Shiva, dans le thème des divinités de la collection Artiste, rend hommage au dieu hindou Shiva. Création aussi de l’Edition Limitée Link Series, la Haute Ecriture au cœur du design.

En 2011, Caran d’Ache fête les 80 ans de Prismalo®, véritable icône de la marque, et a réédité à cette occasion l’Edition Limitée Vintage au look des années 30’s.

L’année 2012 est marquée par l’Edition Limitée Year of the Dragon un hommage à la richesse culturelle chinoise et au signe du Dragon.

Cette année encore, Caran d’Ache honore l’une des plus pittoresques coutumes du patrimoine helvétique : La Rindyà (la désalpe en fribourgeois).

Dans le monde de la couleur, une gamme inédite de pastels secs voit le jour : Les Pastels Pencils et Pastels Cubes, issue de deux années de recherche et développement ainsi qu’une étroite collaboration avec des pastellistes internationaux.

Swiss Made et qualité

Tous les produits Caran d’Ache sont réalisés, aujourd’hui et depuis la création de la Maison en 1915, dans ses ateliers genevois.

Fabrique Caran d’Ache en 1924

Fabrique Caran d’Ache en 1924

Dès ses débuts à l’aube du XXe siècle, lorsque les industries horlogère et joaillière suisses se trouvent en pleine expansion, Caran d’Ache, unique manufacture helvétique d’instruments d’écriture et de dessin, s’inscrit dans cette même lignée d’excellence, de qualité technique et de fabrication minutieuse. De nos jours, elle incarne cette même exigence de haute qualité, tout en s’appuyant sur l’innovation et l’amélioration continue.

Chaque produit Caran d’Ache est soumis au contrôle le plus strict, appliqué aux matières premières et à leur source, ainsi qu’aux procédés utilisés par la Maison. Part essentielle du label de qualité suisse, le contrôle garantit le respect des critères et des normes les plus strictes.

Les mines de couleur et les encres sont systématiquement testées pour leur résistance à la lumière, les becs de plume et les pointes à bille ou roller, pour leur qualité d’amorce et de flux de l’écriture. Des contrôles individuels sont réalisés régulièrement selon les besoins et les typologies des produits.

Des critères sévères de non-toxicité sont appliqués à tous les produits issus de la manufacture, afin de permettre une utilisation sans danger, même par les plus jeunes.

Le travail des hommes et des femmes et une attention toute particulière envers des processus respectueux de l’écologie sont des valeurs fortes pour la Maison et contribuent à préserver au quotidien sa haute qualité et la renommée du label Swiss Made.

Genève et son célèbre jet d’eau sur le Lac Léman

Genève et son célèbre jet d’eau sur le Lac Léman

De “Karandash” à “Caran d’Ache”

Emmanuel Poiré

Emmanuel Poiré

Le nom de la société Caran d’Ache a une origine historique : à la fabrique de crayons de couleur qu’il a fondée en 1924, Arnold Schweitzer a donné le nom du célèbre artiste français

Emmanuel Poiré dont il était un fervent admirateur. Sous le pseudonyme “Karandash”, qui signifie “crayon” en langue russe, Poiré a exercé ses talents de dessinateur et caricaturiste à Paris à la Belle Epoque. Réputé pour ses histoires sans paroles, demandées par la plupart des journaux illustrés de l’époque, il est parfois considéré comme l’un des Pères de la bande dessinée.

Aujourd’hui encore, la signature originale du peintre, légèrement modifiée, est la marque distinctive de la gamme Beaux-Arts de Caran d’Ache.

La Haute Ecriture adopte un logo inspiré des codes du luxe, mais toujours en lien avec ses origines. Paré d’un monogramme et de la mention “of Switzerland” tout d’abord (1998-2011), puis “Genève” (2012-2014), il rappelle que tous les produits Caran d’Ache sont réalisés, aujourd’hui et depuis la création de la Maison en 1915, dans ses ateliers genevois.

Logo Caran d'Ache 1927

  
Logo Caran d'Ache 1998
Logo Caran d'Ache 2015
 
 
 
A l’occasion de son centenaire, Caran d’Ache dévoile un nouveau logo unique pour tous ses produits. Il s’inscrit dans la continuité d’une expression graphique dont la substance a intentionnellement été conservée. En tant que déclinaison contemporaine de la signature d’Emmanuel Poiré, ce logo est un retour aux sources, enrichi des éléments les plus marquants des variantes graphiques qui ont façonné l’évolution de la marque.
Atelier réalisé avec des salariés du Géant des Beaux-Arts en février 2015 pour tester les gammes Caran D'Ache

Atelier réalisé avec des salariés du Géant des Beaux-Arts en février 2015 pour tester les gammes Caran D’Ache

Atelier réalisé avec des salariés du Géant des Beaux-Arts en février 2015 pour tester les gammes Caran D'Ache

Atelier réalisé avec des salariés du Géant des Beaux-Arts en février 2015 pour tester les gammes Caran D’Ache

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion au sujet de « Les 100 ans de CARAN D’ACHE, Maison de Haute Ecriture »

  1. Ping : Caran d’Ache, Swiss Made et Qualité - l'Atelier Géant