l'Atelier Géant

Pochoir : outils, techniques et astuces présentés par Amylee

Pochoir : outils, techniques et astuces présentés par Amylee

Créations artistiques, décoration, scrapbooking, art journal ou customisation, le pochoir a l’art de s’inviter partout. Amylee nous en parle dans cet article récapitulatif. Une mise à jour qui liste en un seul clic tous les outils et les méthodes à connaître.

Outil indispensable des personnes créatives aimant travailler vite et bien, le pochoir permet de reproduire facilement un motif sur tout type de support (papier, toile, textile, bois, béton). Personnages, lettres, silhouettes ou motifs, le pochoir se décline à l’infini et sous toutes les formes.

LA GESTUELLE :

« Tamponner ou projeter la couleur » le geste idéal pour bien réussir ses pochoirs et minimiser les bavures. La technique du pochoir se travaille majoritairement dans le frais avec très peu d’eau. Extrêmement maniable, il s’adapte à toutes les situations. Il est aussi bien à l’aise à l’horizontal (sur table) qu’à la verticale (sur mur).

Peu importe la méthode utilisée, il est préférable de toujours faire un essai sur un papier brouillon ou un vieux magazine pour visualiser le résultat attendu. Ne pas oublier d’ôter le pochoir du support avant que la peinture ne sèche et durcisse.

Le saviez-vous : Chez les amoureux du pochoir, on distingue le pochoir du masque. Le masque est en fait la version négative du pochoir.

LES TYPES DE POCHOIRS :

  • TRADITIONNEL – Généralement en plastique, fin, et assez résistant, ce pochoir prêt à l’emploi s’utilise avec une colle repositionnable (en bombe de préférence). La colle empêche alors la peinture de couler sous le pochoir.
  • AUTOADHESIF – Prêt à l’emploi et très pratique, il est proposé en plastique fin et résistant. Son côté adhésif permet de le stabiliser parfaitement sur son support en évitant la formation de bavures. Si on le nettoie après chaque utilisation, on peut en profiter plus longtemps.
  • EN RELIEF – Epais et en mousse, il est adapté aux créations en relief. Ce pochoir prêt à l’emploi nécessite l’utilisation d’une pâte structurante : modeling paste, pâte Fimo ou gesso transparent ajoutés à la couleur.
  • FAIT-MAISON – Réalisé généralement avec une feuille de rhodoïd et un scalpel X-Acto (ou couteau pour pochoir), il peut alors prendre toutes les formes souhaitées. Sa confection demande néanmoins une certaine maîtrise et du temps pour la découpe. Si le pochoir n’est pas endommagé, il peut être réutilisé.
  • JETABLE – Confectionné en papier bristol ou carton fin (entièrement fait à la main), ce pochoir s’utilise sans colle. On adopte ce type de pochoirs pour ajouter des petits motifs rapides à un ensemble pictural.
  • A L’ACHAT – Différents modèles sur ce lien

LES COULEURS :

La couleur dans tous ses états pour davantage de créations pochées.

rrem

BON A SAVOIR : Pour le choix des peintures, privilégiez celles à base d’eau.

LES OUTILS :

Les outils dépendront de la couleur utilisée (vu plus haut). N’hésitez pas à piocher dans les listes suivantes. Selon vos besoins, il vous faudra :

1/ POUR TAMPONNER LA COULEUR (au choix) :

BON A SAVOIR : Avant d’appliquer la couleur sur le pochoir, déchargez toujours votre brosse ou votre tampon sur un chiffon pour enlever le surplus de peinture qui pourrait baver.

2/ POUR PROJETER LA COULEUR (au choix) :

IMPORTANT : Lors de la pulvérisation de peinture, travaillez toujours dans un espace bien ventilé et portez un masque autant que possible.

3/ POUR APPLIQUER LA COULEUR (au choix) :

4/ A AVOIR SOUS LA MAIN (au choix) :

  • Assiette ou bloc palette jetable (pour mélanger les couleurs, la pâte structurante)
  • Colle repositionnable et ruban adhésif (pour stabiliser le pochoir)
  • Coton tige (pour les petites zones non accessibles du pochoir)
  • Fixatif en bombe (pour stabiliser le pastel)
  • Couteau ou spatule (pour mélanger)
  • Récipient d’eau (pour laver les outils)
  • Chiffon ou 1 rouleau d’essuie-tout

Du matériel que vous pouvez retrouver chez LE GEANT DES BEAUX-ARTS : boutique en ligne et magasins.

LE NETTOYAGE :

Nettoyez le matériel et les pochoirs en plastique après utilisation. La plupart des encres ou des peintures partent simplement à l’eau + savon.

BON A SAVOIR : Dans le cas d’une peinture récalcitrante, laissez tremper 5min dans de l’eau chaude puis frotter ou décoller à l’aide d’une spatule en PVC.

MISE EN APPLICATION A L’ATELIER :

Cet article a été rédigé par l’artiste peintre Amylee Paris, découvrez ses tableaux et toute son actualité sur :

Retrouvez les astuces d’Amylee dans l’Atelier Géant.

Encore plus de matériels et de conseils d’artistes avec Le Géant Des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.