l'Atelier Géant
Bamboo de Hahnemuhle

Hahnemühle : un coq rouge… très vert !

Hahnemühle : un coq rouge… très vert !
Créée en 1584, Hahnemühle est l’une des plus anciennes papeteries au monde toujours en activité, et peut-être la seule quasiment exclusivement dédiée aux papiers Beaux-Arts. Depuis des siècles, grâce son emplacement unique dans une magnifique vallée de Basse-Saxe, la sensibilité de Hahnemühle à une démarche écologique et respectueuse de l’environnement a été une préoccupation constante.

En effet, la fabrication de papier nécessite principalement de l’eau, des fibres et beaucoup d’énergie. Aujourd’hui, Hahnemühle est certainement l’une des fabriques de papier au monde la plus à la pointe en terme d’approche écologique globale de sa production. Voici les clés de son succès…

Une Histoire de papier

  • 1584 : Le 27 février, Merten Spieß établit la Papeterie à Relliehausen, située directement au bord de la rivière Ilme, près de Dassel au bord de Solling (Allemagne).
  • 1886 : Carl Hahne prend contrôle de la Papeterie Dassel et lui donne son nom actuel : Hahnemühle.
  • 1944 : Déplacement des fabriques appartenant à la société Schleicher & Schuell de Düren à Einbeck et à Dassel.
  • 2004 : À partir du 1er décembre, la société Hahnemühle FineArt GmbH devient une sociéte indépendante.

Une approche écologique originale…

De l’eau de source pure… qui le reste même après la fabrication. Hahnemühle utilise de l’eau de source pure du Solling pour la fabrication de ses papiers. Il y a quatre siècles, l’abondance de cette eau était la principale raison dans le choix du lieu d’implantation de la fabrique de papier. A ce jour, 425 ans après sa création, l’eau de source qu’utilise la fabrique est toujours aussi pure et même tout à fait potable. La majeure partie de l’eau utilisée pour la fabrication des papiers est recyclée en continu dans le circuit de production. Les eaux usées ne sont pas polluées par des agents contaminants. Après traitement, les effluents sont strictement controcirclé : parce que Hahnemühle est implantée dans une zone naturelle protégée selon la Directive Européenne Flore Faune Habitat (zone FFH), le processus de fabrication satisfait aux plus grandes exigences du développement durable.

Hahnemühle

Des fibres écologiques…

Le portefeuille de produits comprend plus de 500 sortes de papiers : des papiers pour artistes bien sucircr, et également des papiers filtres et papiers techniques. Beaucoup d’entre eux sont utilisé pour des applications médicales et dans des laboratoires, ce qui requiert le plus important niveau de pureté des fibres et un process de fabrication irréprochable. Hahnemühle utilise des pacirctes à papier provenant de 20 types d’arbres à feuilles caduques et espèces conifères différents provenant de forêts gérées durablement selon les directives du Forest Stewardship Council (FSC). Les autres matières premières utilisées sont des fibres de coton non filables très courtes, des fibres très résistantes au vieillissement et provenant de la graine de la plante de coton. Six sortes de fibres coton différentes sont utilisées. Les matières de base pour les papiers “écologiques” de Hahnemühle sont des fibres rapidement renouvelables comme celles de bambou ou de bagasse, un déchet provenant de la production du sucre de canne qui serait autrement brucirclé. Par ailleurs, Hahnemühle s’assure que les zones de culture pour ces ressources naturelles n’aient pas été créées au détriment des forêts tropicales. Dans la mesure du possible, les résidus provenant de la production sont directement réintroduits dans le cycle de fabrication. Lorsque cela n’est pas possible, les chutes de papier sont stockées puis livrées dans d’autres usines papetières qui les recyclent dans des productions moins nobles. Ainsi, la fabrique ne génère aucun déchet à incinérer ou épandre. Bien sucircr, la totalité des emballages utilisent exclusivement des matériaux entièrement recyclables.

De l’énergie ” verte ” exclusivement !

La production de papier requiert beaucoup d’énergie, principalement électrique. Depuis janvier 2009, Hahnemühle utilise exclusivement de l’énergie “verte” provenant uniquement de sources d’énergies renouvelables : éolienne, hydroélectrique ou solaire. Aucune énergie fossile (charbon, pétrole, gaz) ou nucléaire n’est utilisée. Ce choix audacieux, qui permet d’éviter chaque année le rejet de plus de 3000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère, fait de Hahnemühle le fabricant de papiers le plus écologique.

Hahnemühle protège la nature !

Depuis 2008, l’initiative Hahnemühle Green Rooster soutient des projets spécifiques de défense de l’environnement. Des donations d’un montant équivalent à 5 % des bénéfices provenant de la vente de ses papiers écologiques (repérables par le sticker vert Green Rooster ci-contre) sont effectuées pour ces projets. Pour la première année, 75 000 euros ont ainsi été reversé à quatre projets différents.

Pour plus d’idées de créations, retrouvez d’autres articles sur L’Atelier Géant

Encore plus de matériels et de conseils d’artistes avec Le Géant Des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.