l'Atelier Géant

Parcours Ateliers Ouverts à Strasbourg : rencontre avec Duo Désordre

Parcours Ateliers Ouverts à Strasbourg : rencontre avec Duo Désordre

Rencontre avec Duo Désordre aux Ateliers Ouverts de Strasbourg

Qui êtes-vous ?

Duo désordre est composé de Marie Meier et Liliome.

Marie Meier :
Je suis partagée entre l’illustration (professionnel) et la gravure (personnel).
Après avoir fait un DEA en Arts Plastiques, j’ai commencé à travailler dans l’illustration (cela fait plus de 20 ans), essentiellement dans le milieu musical (Rock&Folk, Philippe Manœuvre, Virgin, Foire aux Vins, Fresque pour Bye Bye Blondie, etc.). La gravure est venue à moi par la suite comme un nouvel élan, pour le côté plus brut qu’elle propose. De la gravure sur linoléum, sur bois et taille-douce. Je vais d’ailleurs aussi bientôt retenter l’eau forte “bio”.

Liliome :
Je suis professeur de dessin / image / photo / vidéo. Et au-delà de ça je travaille avec des aquarelles, c’est un héritage de famille et fais de la gravure. J’ai fait de la photographie pendant longtemps.

Nous avons chacun notre style, c’est seulement pour les démos que nous travaillons ensemble.

Duo Désordre

Racontez-nous votre pratique/votre Art

Comme nous le disions plus haut, nous travaillons essentiellement ensemble pour les démos.
Pour les Ateliers Ouverts, nous avons décoré et aménagé une caravane, qui s’est transformée en atelier mobile / galerie / exposition.
Pour les démos nous utilisons souvent du lino que nous coupons en morceaux  et recomposons ensuite (un peu comme un cadavre exquis).

Pourquoi êtes-vous artiste ?

Marie Meier : l’art est comme une catharsis, une façon de transformer le “côté mauvais” / la maladie en quelque chose de bon. Ceci pourrait expliquer le côté sombre de mes œuvres également.

Liliome : c’est un héritage de famille, ma mère, ma tante sont artistes. C’était comme une évidence, j’ai toujours baigné dedans.

Avez-vous une technique favorite ?

Marie Meier : l’aquarelle et la gravure.
Liliome : l’aquarelle et la gravure.

Duo désordre

Si vous étiez quelqu’un d’autre, qui seriez-vous ?

Marie Meier : je suis satisfaite d’être moi-même. Mais si je devais absolument dire quelqu’un, je dirais Frida Kahlo.
Liliome : pourquoi pas auteur de Bandes Dessinées.

Une œuvre que vous auriez aimé réaliser ?

Marie Meier : les peintures de Frida Kahlo, la peinture en tant qu’art brut. Les oeuvres de Molinier et/ou de Witkin.
Liliome : Les photographies de Witkin. La matière de Tapiès.

Pourquoi participez-vous aux Ateliers Ouverts ? Qu’attendez-vous de cet événement ?

Pour présenter nos œuvres, commencer à travailler avec la caravane aménagée en atelier mobile.

Duo désordre

Avez-vous un conseil à donner aux futurs artistes ?

“Travailler, travailler, travailler et douter”, c’est la base de tout.
Il faut beaucoup de culture générale, être curieux, avoir une vision active des choses.
C’est un travail qui paie avec le temps, il faut aller voir les choses et les comprendre.

“On apprend aussi beaucoup des choses que l’on déteste, il est important de chercher pourquoi on déteste certaines choses” (Marie Meier).

Retrouvez Duo désordre sur leur site www.atelierduodesordre.com

Consultez d’autres articles sur l’Atelier Géant.

Retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.