l'Atelier Géant

Parcours Ateliers Ouverts à Strasbourg : rencontre avec Audren Brisset

Parcours Ateliers Ouverts à Strasbourg : rencontre avec Audren Brisset

Rencontre avec Audren Brisset aux Ateliers Ouverts de Strasbourg

Qui êtes-vous ?

Audren Brisset, j’ai suivi une formation à l’école de fresque et de décor architectural à Paris puis aux Arts décoratifs à Strasbourg.  Je suis intervenante plasticienne à Hautepierre et Cronenbourg.

Racontez-nous votre pratique/votre Art

Je travaille essentiellement sur le thème de l’habitat. J’aime particulièrement travailler sur de grands formats, cela me vient de ma formation à l’école de fresque.

Pourquoi êtes-vous artiste ?

J’ai commencé à faire de la peinture à l’huile à l’âge de 13 ans et me suis toujours orientée vers les filières artistiques. Mes parents m’ont donné les opportunités de m’orienter dans cette voie.

A l’origine de mon travail sur l’habitat urbain, je suis partie à Boston pour un échange scolaire. C’est là-bas que j’ai commencé à réaliser des dessins de buildings et de paysages urbains. J’apprécie la rigueur du motif associée à la représentation picturale. A Hong-Kong, j’ai découvert une vision extrême de l’habitat de masse.

Avez-vous une technique favorite ?

Je travaille beaucoup à la peinture à l’huile et au collage, à partir de photos que je prends. Je m’amuse à biaiser la rigueur de la perspective dans certaines de mes toiles et collages.

Si vous étiez quelqu’un d’autre, qui seriez-vous ?

Les photographes de la nouvelle objectivité allemande m’inspirent beaucoup comme Bernd et Hilla Becher. J’admire également Valérie Jouve ou encore Raymond Depardon, avec ses carnets de bord de la France rurale. En peinture, j’aime beaucoup la peinture mexicaine comme les œuvres du fresquiste Diego Rivera.

Une œuvre que vous auriez aimé réaliser ?

Iceberg de Gérard Richter (œuvre de 1982 101 cm x 151 cm, Huile sur toile).

Pourquoi participez-vous aux Ateliers Ouverts ? Qu’attendez-vous de cet événement ? 

C’est la première année que j’ai mon propre atelier et souhaite l’ouvrir au public car il s’agit d’un cadre différent de celui d’une exposition. L’artiste Elza de Marseille est mon invitée, nous souhaitons présenter nos travaux respectifs tout en établissant un dialogue entre nos deux univers artistiques. L’intérêt des Ateliers Ouverts est d’intégrer une dimension personnelle du travail de l’artiste sans entrer dans le cadre formel de l’exposition.

————————————————————————————————————————-

Présentation du travail de l’artiste Elza Montlahuc :

L’espace construit, habité et vécu par des gens. Voilà ce que j’illustre en vues perchées à vol d’oiseau.

En s’éloignant comme un satellite, le regard devient flottant et décide de s’arrêter sur l’anecdote quotidienne, de se balader dans ce nouveau labyrinthe ou alors de survoler l’amas d’informations loufoques.

Avec des techniques mixtes je superpose les degrés de lecture, du hors champs, du détail et appuie le mécanisme organique bien huilé de nos paysages urbains.

————————————————————————————————————————- 

Avez-vous un conseil à donner aux futurs artistes ?

Etre ouvert à la critique, au regard des autres. Il est important d’être à l’écoute des perceptions et de s’écouter soi-même.

Audren prévoir de mettre en place un atelier de peinture à destination des adultes
L’idée est d’accompagner chaque participant dans une démarche personnelle sans pour autant entrer dans le cours académique
Pour toute information, contactez Audren 06 61 53 93 69 ou par mail à contact@audrenbrisset.fr

Consultez d’autres articles sur l’Atelier Géant.

Retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.