l'Atelier Géant

Test des blocs Gerstaecker aux techniques mixtes par Jo York

Test des blocs Gerstaecker aux techniques mixtes par Jo York

Après avoir testé le crayon sanguine, le fusain, le pastel sec et l’encre et la plume sur les blocs N°1, 2, 3, 4 et 5 de Gerstaecker, Jo York a testé les techniques mixtes. 

Découvrez ci-dessous ses impressions.

Pinceau et encre, marqueurs acryliques et stylo et encre

Test des blocs Gerstaecker à l'encre et au stylo plume par Jo York aux techniques mixtes
© Jo York, www.joyorkart.co.uk

J’aime cette combinaison de techniques et d’approches, et j’ai réalisé que beaucoup de mes étudiants aussi, alors j’ai pensé qu’il valait la peine de continuer les tests avec cette approche mixte.

Ces expériences sont faites sur des bandes des 5 papiers, collées dans l’ordre, comme indiqué ci-dessus ↑. J’ai utilisé de larges marqueurs acryliques, et des pinceaux et l’encre pour les traits et lignes en arrière-plan, puis ajouté des couches de stylo et d’encre et de marqueur fin sur le dessus …

N°1 : Ici le travail avait l’air net et clair. J’ai aimé la finition crème qui s’est bien mélangée avec les couleurs utilisées, mais il y avait des déformations notables du papier dans les zones où les pinceaux et l’encre ou le marqueur épais ont été utilisés.

N°2 : *Cette zone était exceptionnellement nette et précise, donnant une grande couleur, une variation tonale et de la profondeur, même lorsque ceux-ci étaient subtils. La surface blanche était réellement positive, et le grammage plus important entraînait moins de déformations dues à l’humidité.

N°3 : *Ici, l’aspect était plus doux et plus atténué, en raison de la combinaison de la surface plus texturée et aussi de la couleur légèrement blanchâtre. Le papier aquarelle tient vraiment bien sur les zones d’encres humides, et son grammage plus lourd et la masse permettent des approches expérimentales et énergiques sans se soucier des dommages de surface.

N°4 : Sur ce papier, les couleurs étaient plus ternes et plus atténuées, mais toujours très attrayantes si un aspect plus doux et subtil est recherché. La surface a très bien réagit dans l’ensemble, mais elle a tendance à se déformer et se déchirer si le travail est réalisé de manière très expressive et vigoureuse dans une zone particulière, en particulier avec une pointe qui peut s’accrocher aux longues fibres de ce papier naturel.

N°5 : **C’est une surface vraiment excellente pour une approche mixte. Il est propre et précis dans la finition. Il affiche à la fois des détails délicats et des tons riches. La surface très résistante fait de lui un excellent choix pour les techniques mixtes et expressives, et le travail fini.

Test des blocs Gerstaecker par Jo York
© Jo York, www.joyorkart.co.uk 

Pour résumer mon expérience de l’utilisation des papiers n°1, n°2, n°3, n°4 et n°5, voici quelques points essentiels. J’ai également marqué avec une « * » devant les types papiers où je sentais que chaque technique avait bien fonctionné, et avec deux « ** » où les résultats étaient exceptionnellement agréable et le papier a offert un support idéal …

Pinceau et encre + Marqueurs + Stylo et encre : Technique mixte

  • Utilisez le N°1 pour essayer des idées.
  • N°2 * pour une bonne tonalité et une couleur exceptionnelle.
  • N° 3 * pour l’accumulation des épaisseurs.
  • N°5 ** pour toutes les approches mixtes et pour une finition de très bonne qualité.

Ma liste de matériel :

Tous les matériaux sont disponibles sur le site du Géant des Beaux-Arts : www.geant-beaux-arts.fr

J’utilise également :

  • du papier journal pour travailler dessus
  • serviette en papier et liquide vaisselle pour le nettoyage
  • un petit morceau de verre ou de plateau ou de carreau pour étaler l’encre pour l’impression

Astuce : Essayez d’expérimenter comme je l’ai fait avec une gamme de médiums et de techniques sur toute une variété de supports et papiers, en gardant vos résultats. Ce que vous allez faire sera vraiment une ressource fantastique lorsque vous sélectionnerez des papiers!

Lien artiste : Si avez apprécié expérimenter plusieurs techniques sur différents papiers et que vous avez envie de les utiliser pour en faire une oeuvre, jetez un œil au  travail fantastique de l’artiste de Pembrokeshire, David Tress, qui crée des peintures puissantes et expressives, souvent avec des éléments de collages : http://www.davidtress.co.uk

Retrouvez tous les tests de l’artiste Jo York sur les blocs N°1, 2, 3, 4, 5 Gerstaecker ici !

Voir plus d'articles

4 commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.