l'Atelier Géant

Test Aquarelle Jaxon par Théo Cathelinais

Test Aquarelle Jaxon par Théo Cathelinais

Avez-vous déjà testé l’aquarelle Jaxon ? L’artiste Théo Cathelinais a fait quelques essais.

Présentation du matériel du Test aquarelle Jaxon

1ère PARTIE : LE NUANCIER

Pour moi, tout bon test commence par la fabrication d’un nuancier. Ainsi, on peut visualiser tous les pigments avec les nuances en partant du ton le plus foncé au plus clair. On peut voir également leur réaction avec l’eau, leur transparence etc. Le nuancier sert aussi à bien repérer les couleurs dans le coffret.

aquarelle jaxon
Le nuancier du coffret.

Fabrication du nuancier

J’utilise une feuille d’un bloc de papier Aquarelle Fabriano Artistico “grain fin”. Je trace un filet d’eau plus ou moins épais (L’eau doit faire une longue goutte en sur-épaisseur du papier.) Au bout d’une trentaine de secondes j’aspire le surplus au pinceau sans toucher le papier.

Puis j’introduis le pigment en partant de la gauche, j’incline le support vert la droite: le pigment se déplace. Avec le pinceau propre, j’effectue un dégradé et je reviens à l’extrémité gauche avec le pigment plus épais pour la partie la plus foncée.
Tout ce test est pratiqué dans l’humide. Les couleurs sombres dans les godets étant difficiles à repérer, je trouve l’emplacement exact de la teinte recherchée au premier coup d’oeil. Je garderai donc ce nuancier près du coffret lorsque je peindrai. Ce petit exercice que je conseille à tous, permet également de tester la luminosité, la transparence la qualité et la réaction des pigments et de s’entraîner à faire des dégradés. On peut aussi le faire dans des rectangles.

aquarelle jaxon
Exercice de la triade.

2ème PARTIE : La Triade

C’est un exercice qui me permettra de tester la pureté des couleurs primaires en effectuant des mélanges ou j’obtiendrai les couleurs secondaires.

Six petits cercles: trois avec chacun une couleur primaire; trois avec deux couleurs primaires. Un grand cercle au milieu ou les couleurs secondaires se formeront. Ce test est entièrement effectué dans l’humide. Les couleurs se mélangent bien et on voit apparaître un beau violet, un beau vert. J’observe que le carmin manque un peu de transparence, mais mélangé au jaune permanent, on obtient un bel orange. J’aurais aussi pu prendre le rouge permanent.

3ème PARTIE : QUATRE PETITS TESTS

aquarelle jaxon1. Humide sur humide

J’humidifie largement un petit rectangle avec de l’eau, que je laisse pénétrer le support une petite minute. Puis, j’enlève le surplus d’eau avec un pinceau sec. Sur un fond légèrement satiné, je pose du bout du pinceau des gouttes peu diluées de bleu Outremer, j’incline un peu le support et de belles nuances se forment comme pour un beau ciel bleu.

aquarelle jaxon

2. Ouverture dans l’humide
Je commence comme dans le test précédent la phase d’humidification. Puis, je peins un lavis avec un beau vert olive. J’observe le séchage en contre-jour et lorsqu’il ne brille

presque plus, j’ouvre des lignes avec un pinceau biseauté légèrement mouillé.

aquarelle jaxon3. Transparence dans l’humide
Je commence comme dans les tests précédents la phase d’humidification. Je peins un angle avec le Cyan, l’angle opposé avec le rouge permanent et petit à petit je fais pénétrer les couleurs l’une dans l’autre pour tester les mélanges et la transparence comme dans la triade mais avec deux teintes différentes.

aquarelle jaxon4. Humide sur sec
Cette fois, je ne mouille pas le rectangle. Je prépare de la teinte ocre rouge clair en veillant à diluer tout en gardant une bonne quantité de pigment. J’effectue un lavis en commençant en haut à gauche vers la droite, je descends, je termine avec le contenu de la réserve du pinceau. Le bas du rectangle est peint avec ce qui reste de pigment en laissant glisser le pinceau presque sec à la surface du papier.

aquarelle jaxon
Une femme et son petit garçon.
aquarelle jaxon
Aquarelle réalisé avec le coffret Jaxon.

4ème PARTIE RÉCAPITULATION

J’ai bien aimé travailler avec ces aquarelles aux teintes éclatantes. Les mélanges des couleurs s’obtiennent facilement et sont bien nets comme on peut le voir dans la triade. Les retraits se font facilement si on s’y prend au bon moment. Je n’ai pas testé les couleurs supplémentaires du coffret 48 godets, mais on peut vraiment exécuter de belles aquarelles avec le coffret de 24 demi-godets. J’ai remarqué deux teintes presque similaires: la terre de Sienne brûlée et l’ocre rouge clair (qui pour moi n’était pas indispensable). J’ai procédé à un autre test en peignant une aquarelle d’une femme et son petit garçon. Beaucoup de plaisir à peindre cette aquarelle avec le coffret JAXON. Les drapés se réalisent bien car on peut retirer de la couleur ou en ajouter sans nuire la transparence de l’ensemble.

Théo Cathelinais

Théo adore partager sa passion et anime des ateliers dans son association.

Il participe aussi activement à l’organisation de l’exposition annuelle de sa petite ville de la région nantaise.
Retrouvez d’autres articles de l’artiste sur l’Atelier Géant ou sur son blog.

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.