Comment conserver une grande toile et la stocker sans l’abîmer par Marthe-Camille

L’artiste Marthe-Camille Charles nous fait part de son expérience sur la conservation et le stockage d’une toile.

 

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l’abîmer ?

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Ce sont deux questions que je me suis souvent posée lors de mes diverses créations. A part si vous avez un véritable atelier d’artiste où vous pouvez exposer en permanence, ou bien si vous avez un tel talent et une si grande notoriété que chacune de vos œuvres se vend à prix d’or, il faut bien stocker ses créations 🙂 Voici mes astuces pour conserver et stocker une grande toile !

J’ai eu envie de faire une création imaginaire, en utilisant mes crayons sanguine, titan hb2 et titan. Je vous parlais de mon Coffret Art & Spécial Lyra il y a quelques temps, ici. Grâce à ces crayons, vous n’avez pas besoin de fixatif car ils pénètrent vraiment bien le papier. De manière générale lorsque vous avez des toiles réalisées à partir de crayons et destinées à peu voyager, le fixatif n’est pas indispensable.

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Vous pouvez directement le ranger dans un carton à dessin, j’utilise pour ma part les fameux cartons Annonay vert et noir qui sont à la fois pratiques et jolis.

J’ai aussi réalisé une esquisse ci-dessous, grâce à mes Coffrets de 24 pastels à l’Ecu. Ils sont riches en pigments et se mélangent facilement. Les couleurs sont vives et pures, c’est un vrai plaisir de les travailler. Ce tableau va voyager car il va me suivre dans ma prochaine résidence, il faut donc fixer tout ça !

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Pour les créations aux pastels, vous devez fixer les couleurs : il vous suffit d’utiliser le Fixatif Latour de Sennelier qui ajoute un film incolore et mat. J’ai eu des difficultés à le mettre la première fois car il faut l’appliquer par phases successives et légères et au début, par manque d’habitude,  j’en mettais trop et de manière non uniforme. Mais le geste vient très vite 🙂

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Disposez votre toile à plat sur un support protégé, par exemple un carton. N’oubliez pas de protéger votre mobilier avec une bâche, à moins que vous ayez comme moi une partie atelier dédiée à cet effet. Pulvérisez ensuite de manière parallèle à votre dessin, juste au dessus de lui (5 à 10 cm), de manière à ce que le film incolore se dépose délicatement et progressivement. C’est la manière la plus adéquate de faire pour que ça soit bien homogène !

Je vous conseille de vous positionner devant une fenêtre ouverte pour cette manipulation, bien qu’il soit sans produits nocifs, c’est toujours une habitude bonne à prendre. N’hésitez pas à aérer largement après.

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Les deux dessins sont réalisés sur le Bloc Pastelmat de Clairefontaine. Une fois le fixatif déposé, laissez sécher avec, comme précisé plus haut, la pièce aérée. Vous pouvez ensuite disposer vos créations dans votre carton à dessin. Et n’oubliez pas, pour le transporter, une règle d’or : évitez les frottements !

Comment conserver une grande toile et la stocker sans l'abîmer ?

Retrouvez l’artiste Marthe-Camille sur :

et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *