Amylee : ma technique pour cultiver l’optimisme artistique

L’artiste Amylee nous présente aujourd’hui un très bel article inspirant sur l’optimisme artistique à reproduire à l’atelier ou à la maison.

Les contrariétés, les soucis, le stress, la fatigue du quotidien peuvent assaillir mon corps et freiner ma créativité. Je pense ne pas être la seule dans ce cas.

En cette ère d’avalanche d’informations, les artistes qui réussissent sont celles et ceux qui savent mettre de côté pour mieux se concentrer sur ce qui compte vraiment. Les mots ont une puissance qu’il ne faut pas sous-estimer. Les réseaux sociaux et les actualités télévisuelles sont terribles pour ça. Parfois il m’arrive d’ouvrir et de refermer immédiatement mon Facebook après lecture de plusieurs gros titres ou statuts.

Pour éviter que la négativité environnante mine mon moral, j’ai mis en place depuis le 1er janvier 2018 une routine destinée aux plaisirs de la vie. Voyons sans plus attendre comment je procède.

Amylee : ma technique pour cultiver l'optimisme artistique

😊 Comment être un/e artiste Optimiste ?

Avez-vous remarqué comme des petits moments du quotidien peuvent susciter des sensations et des sentiments positifs ?

Ex: L’orchidée de l’atelier en pleine floraison, l’achèvement de ma dernière œuvre, le petit rayon du soleil matinal sur mon visage, l’adorable commentaire reçu sur Twitter, la vente d’un tableau en partance chez un client, etc.

A NOTER : Il ne s’agit pas ici de se forcer à devenir un Bisounours, de ne voir la vie qu’en rose, ni de nier l’existence d’événements négatifs : il s’agit tout simplement d’éviter la rumination de faits contrariants et surtout de redonner au positif la place qui lui revient.

😊 L’inspiration :

Lorsque nous étions enfants, nous adorions nous endormir après une belle histoire. Je vous rassure, nous n’avons pas plus changé en passant à l’âge adulte. Inspirée de la méthode « Three Good Things » d’Erika K. Oliver, ma petite routine du soir permet d’achever mes journées toujours sur un happy end. De plus, la technique ici proposée est bien plus facile à suivre qu’un journal intime détaillé.

😊 Le matériel :

Pour cette technique, on voyage très léger !

Amylee : ma technique pour cultiver l'optimisme artistique

Du matériel que vous pouvez retrouver chez Le Géant Des Beaux-Arts : magasins en France, boutique en ligne, et application mobile.

😊 La recette :

  • Prenez 10 minutes avant le coucher (ou au moment où vous ressentez le besoin).

Amylee : ma technique pour cultiver l'optimisme artisitque

  • Munissez-vous d’un carnet et d’un stylo.
  • Notez 5 choses positives (ou +) produites dans la journée : fait, événement, sentiment, réussite, petit bonheur, citation.

  • Du lundi au vendredi (avec une pause le week-end pour casser la routine).
  • Soyez rigoureux dans le processus mis en route.

A NOTER : Au début, l’effort mental à fournir pour trouver plusieurs moments positifs dans une journée peut demander un peu de temps. L’esprit peut parfois être alourdi par notre état psychologique ou notre santé du moment. Heureusement, avec l’entrainement, on devient vite un expert dans la chasse aux petits bonheurs journaliers.

Amylee : ma technique pour cultiver l'optimisme artisitque

😊 Les bienfaits :

En pratiquant régulièrement cette « habitude du coucher », on s’aperçoit vite de changements notoires :

  • Création d’un espace pour célébrer le positif
  • Rétrospection optimiste pour terminer la journée en beauté, sur de bonnes notes
  • Démarche valorisante, relaxante, processus déstressant
  • Déconnection du cerveau sur les soucis et problèmes du quotidien
  • Changements de perspective sur sa propre vie
  • Facilite l’endormissement et lutte contre les insomnies
  • Lendemain souriant et plus motivant

Cet article a été rédigé par l’artiste peintre Amylee Paris, retrouvez ses tableaux et ses actualités sur :

Encore plus de matériels et de conseils d’artistes avec Le Géant Des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 10 =