Le kraft gommé Clairefontaine testé par Amylee

L’artiste Amylee a testé le ruban de papier kraft gommé de Clairefontaine et vous donne ses impressions !

Un ruban de papier prêt-à-coller

Le rouleau de kraft gommé est un des basiques que tout artiste doit avoir dans son atelier. Je l’utilise dans beaucoup d’activités créatives. Pour tendre mes feuilles de papier avec l’aquarelle ou l’acrylique, pour confectionner des étiquettes à coller, pour réparer l’intérieur de vieux livres ou encore dans la confection d’objets inspirés du cartonnage. Le papier kraft gommé se présente sous forme d’une longue bande pré-encollée conditionnée en rouleau. Il existe en marron et en blanc. Son utilisation est extrêmement simple et rapide. La colle de ce ruban de papier étant soluble, il suffit d’humidifier la face brillante pour coller des éléments (papier ou carton) entre eux.

  • PRÉPARATION AVANT DE PEINDRE

Avant de commencer une peinture à l’aquarelle, il est important de tendre sa feuille de papier pour empêcher qu’elle ne se déforme au cours du travail.

Voici le matériel à avoir sous la main :

  • un rouleau de kraft gommé,
  • une paire de ciseaux ou vos doigts (le papier se déchire facilement),
  • une éponge + une petite bassine ou un bol,
  • un panneau support suffisamment épais (contreplaqué, isorel ou gator board),
  • une feuille de papier aquarelle préparée (entièrement mouillée, égouttée et prête à être tendue).
  • APPLICATION DES BANDES

  • À l’aide de ciseaux ou de vos doigts, déroulez et coupez 4 bandes de kraft gommé.
  • Avec une éponge propre, mouillez la partie brillante de chaque bande.
  • Posez la feuille égouttée de papier aquarelle sur le panneau support, appliquez les bandes de kraft gommé le long des 4 côtés de la feuille tout en faisant chevaucher le ruban kraft sur le papier aquarelle et sur le panneau support.
  • Le kraft gommé est légèrement repositionnable. On peut vite replacer la bande en cas de raté. Une fois les 4 bandes posées, aplanissez le tout avec l’éponge essorée ou avec les mains (chassez les bulles d’air et les plis), ce qui facilitera l’adhérence du ruban kraft au support.
  • Laissez bien sécher avant de peindre.

  • BON À SAVOIR

Le kraft gommé trop gorgé d’eau se fragilise et se déchire facilement. Les rouleaux de kraft gommé se conservent davantage en lieu sec. L’humidité révèle la colle et rend le rouleau inutilisable. Le kraft gommé sec se décolle difficilement. Il est préférable de découper autour de la feuille que d’essayer de décoller les bandes.

Si la couleur marron vous dérange, il existe du kraft gommé blanc bien plus discret. Lors du nettoyage du matériel, des résidus de colle ou de papier kraft peuvent rester sur le panneau support, utilisez une éponge mouillée et une lame pour enlever le tout.

Retrouvez l’artiste peintre Amylee sur :

et retrouvez Le Géant Des Beaux-Arts sur :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une réflexion au sujet de « Le kraft gommé Clairefontaine testé par Amylee »

  1. Ping : Le papier Clairefontaine aquarelle Etival testé par Amylee - l'Atelier Géant