Comment changer le vernis d’une peinture acrylique par Amylee

Le vernissage donne une belle et durable finition sur la peinture, mais que faites-vous si vous souhaitez en réduire l’éclat? Illustré de quelques tests, Amylee Paris nous montre dans cet article, comment changer facilement l’aspect d’un vernis si on en n’apprécie pas l’effet donné !

Vous venez d’appliquer une couche de vernis glossy sur une peinture acrylique, et le résultat au séchage ne vous convient pas vraiment ? Les reflets d’éclairages et les brillances vous gênent ? Vous envisagez la solution du vernis mat? Pas de panique, cet article vous aide à y voir plus clair !

Récemment, je me suis amusée à combiner des vernis acryliques entre eux : brillant, satiné, mat pour noter les effets obtenus et voir s’il était possible de modifier ou d’atténuer l’éclat d’un vernis, déjà posé, bien sec, en ajoutant par-dessus un autre vernis.

〉 Le vernis sur peinture acrylique

J’applique toujours une couche de vernis sur mes peintures acryliques. La peinture acrylique est une résine plastique résistante, cependant elle est constituée de micro perforations (invisibles à l’œil nu) qui permettent aux résidus et à la vapeur d’eau de se fixer et d’encrasser les couleurs. Le vernis va boucher les parties poreuses, et maintenir l’œuvre dans une conservation optimale.

〉 Envie de changer le vernis d’une peinture acrylique ?

Contrairement en décoration où il est nécessaire de poncer et de décaper les objets (mobilier, porte, etc) avant de poser un second vernis, il vaut mieux éviter d’y aller trop fort avec un tableau d’artiste. Si le vernis est vieux, sale ou abîmé, il est possible de le retirer avec un décapant spécifique. Sachez que la technique est assez délicate. Alors, si vous ne l’avez jamais fait, je vous invite à contacter un professionnel de la restauration d’œuvres d’art, car de maladroites tentatives risquent d’endommager la peinture située sous le vernis « gênant ».

Si le vernis a été récemment appliqué, qu’il est d’apparence propre et de mêmes caractéristiques, on peut tout simplement changer son éclat en posant un second vernis, juste par-dessus. Je vous explique tout cela ci-dessous.

〉 Les bons gestes pour vernir

  • Utilisez de préférence des pinceaux plats plus ou moins larges (brosses, spalters) avec une fibre fine, douce et nerveuse.
  • La surface à vernir et le matériel à utiliser doivent être propres et secs.
  • Pour éviter les coulures disgracieuses, travaillez horizontalement, l’œuvre posée bien à plat sur une table. (surtout pour les vernis liquides)
  • Appliquez 2 ou plusieurs couches de vernis suivant l’absorption du support et l’effet souhaité.
  • Travaillez dans un lieu sec, sans courant d’air, sans poussières, sans poils (Aaaargh les micropoils sont terribles!)

〉 3 vernis, 3 éclats

Dans cet article, j’utilise le VERNIS LASCAUX conditionné en bouteille de 250 ml. J’en suis très satisfaite et je l’utilise régulièrement pour tous mes tableaux.

A base d’eau, laiteux translucide, d’une odeur subtile, ce vernis acrylique devient entièrement transparent et résiste à l’eau après séchage rapide. Il est disponible en :

  • Vernis Mat Transparentlack 2-UV 2063
  • Vernis Satiné Transparentlack 3-UV 2065
  • Vernis Brillant Transparentlack 1-UV 2062

En partant de la gauche: vernis mat – vernis satiné – vernis brillant

A NOTER : Lavez le matériel à l’eau et au savon d’artiste immédiatement après utilisation.

Savon noir Léonard en pain ou en bouteille

Matériel à retrouver chez Le Géant des Beaux-Arts, magasins, boutique en ligne, application.

〉 Testons les vernis

Pour ce test, j’utilise des échantillons carrés en carton recouverts de peinture acrylique noire I LOVE ART. J’ai appliqué sur certains d’entre eux une seule couche de vernis, et à d’autres, j’ai ajouté un second vernis, d’aspect différent, pour en noter les résultats obtenus.

〉 TEST n°1 : Brillant sur Mat

  • Les deux échantillons ci-dessous ont été recouverts d’une seule couche de vernis mat.
  • Sur l’échantillon de droite j’ai rajouté une couche de vernis brillant par-dessus.

  • RÉSULTAT échantillon de droite : Brillant sur Mat = Brillant

〉 TEST n°2 : Mat sur Brillant

  • Les deux échantillons ci-dessous ont été recouverts d’une seule couche de vernis brillant.
  • Sur l’échantillon de droite j’ai rajouté une couche de vernis mat par-dessus.

  • RÉSULTAT échantillon de droite : Mat sur Brillant = Mat.

A NOTER : Le vernis satiné donne les mêmes résultats que le vernis brillant. Je trouve d’ailleurs (dans la gamme Lascaux) que le vernis satiné est un peu trop brillant surtout si on l’applique généreusement. Pour atténuer son éclat, j’ai pour habitude de le mélanger à du vernis mat.

〉 CONCLUSION des tests

Grâce à cette petite expérience, on constate que c’est le vernis du dessus dit « de finition » qui donne l’éclat définitif d’une peinture acrylique. Il est tout à fait possible de recouvrir un vernis posé et sec, (si celui-ci ne nous convient pas, qu’il est propre et non endommagé) avec un autre vernis plus ou moins brillant.

Mes échantillons avec différents vernis combinés l’un sur l’autre.

〉 Mon avis 

  • LE VERNIS MAT a tendance à éteindre les couleurs, surtout les noirs. Un voile laiteux semble alors recouvrir et vieillir les teintes, ce qui peut parfois donner un effet fané à la composition.
  • LE VERNIS BRILLANT rend les couleurs saturées, les noirs plus profonds. C’est aussi une bonne astuce pour donner à l’acrylique l’apparence d’une huile. Le brillant est à éviter sur les grands aplats monochromes, il fait ressortir toute la poussière (sauf si effet souhaité). Les reflets brillants ne sont pas au goût de tout le monde mais c’est pourtant de loin mon vernis préféré.

Brillant, mat ou satiné, faîtes votre choix !

Retrouvez l’artiste peintre Amylee Paris sur :

et retrouvez Le Géant Des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *