Les marqueurs Graph’O et Graph’It Brush par Cynthia Dormeyer

Plutôt Graph’It Brush ou Graph’O ? Quelles différences entre ces deux types de marqueurs ? Lequel choisir pour vos créations ? Découvrez leurs caractéristiques dans cet article pour vous aider à faire votre choix.

Le marqueur Graph’O

Retrouvez-le ici !

Caractéristiques

  • Marqueur à base d’eau.
  • Sans odeur.
  • Design arrondi, possède une « entête » discrète sur les deux capuchons afin de les éviter de rouler.

Utilisation

  • Marqueur conçu pour être mélangé avec de l’eau si vous le souhaitez.
  • S’utilise de manière traditionnelle ou en technique d’aquarelle. 
  • L’encre sèche vite sur le support, et peut, par la suite, être diluée avec de l’eau même une fois sèche.
  • Protégez votre travail une fois terminé : vernis, encadrement avec verre anti UV.
  • Convient aux techniques mixtes.

Quelques exemples de techniques ci-dessous

  • (1) Mise en couleur + eau au pinceau – (2) Mélange de deux couleurs – (3) Dégradé d’une couleur avec le blender – (4) Dégradé de deux couleurs en transférant la couleur d’une pointe à l’autre* – (5) Application de l’eau sur le support puis application du marqueur par touche
  • (4) Source : http://versionfr.comcevoir.com/turorials/

A noter : la pointe peut également être trempée dans l’eau avant utilisation

Les pointes

  • Double pointe : un pointe pinceau longue et souple, et une fine de 0,5 mm à bague métallique.
  • Les pointes sont symbolisées par des dessins sur le marqueur pour les retrouver facilement.

A noter : le capuchon coloré correspond à l’emplacement de la pointe pinceau.

  • La pointe fine, idéale pour les traits de précision, et croquis.
  • La pointe pinceau, idéale pour la mise en couleur. L’épaisseur de son trait varie selon le geste et la pression exercée.

Couleurs

  • 48 couleurs dont un blender.
  • Couleurs éclatantes.

Blender

  • Permet de faciliter le mélange des couleurs (création de nuances) et de faire des dégradés.
  • Sa pointe est transparente.
  • Il peut être appliqué avant la couleur ou juste après, par-dessus (l’encre appliquée doit être encore fraîche de préférence).
  • Dès son utilisation, vous remarquerez que la couleur déteint sur la pointe du blender. Pas de panique, cela n’altère pas son utilisation. Par sécurité, gribouillez dans un coin avant son utilisation pour retirer les éventuels résidus à l’application. Ne laissez pas la pointe du blender tremper dans l’eau.

Supports

  • Recommandé pour être utilisé sur un papier à grain ou lisse. Pour un rendu optimal, favorisez un papier clair – blanc.
  • Ne fonctionne pas sur du papier noir, les couleurs sont peu éclatantes sur du carton, et le marqueur n’adhère pas suffisamment sur toile (laisse un effet visuel « craie grasse » et ne sèche pas complètement).
  • Le papier Bristol (papier lisse) et le papier pour aquarelle (à grain) supportent bien le coloriage et l’utilisation de l’eau. Attention à choisir un papier au grammage épais (et ainsi éviter le gondolement et l’effet « déchiré »). Un minimum de 180g/m² est conseillé.
  • Les papiers fins conviennent très bien pour vos croquis.

L’effet « bouloche » : quelques conseils

Ci-dessous, un exemple de l’effet « bouloche » lorsqu’on insiste trop avec le marqueur – Dessin en cours.

  • Quelque soit le papier utilisé et le marqueur, je recommande de manière générale d’avoir une main délicate sur le nombre de couches passées au même endroit. Vous réduirez les risques de déchirer le papier et abîmer votre pointe. J’ai constaté une moyenne de deux couches avant dégradation.
  • Si des petites « bouloches » se retirent du papier, pas de panique : continuez votre dessin, attendez que ça sèche et retirez-les délicatement avec vos doigts ou un mouchoir, ou même une pince à épiler.

Exemples de réalisations avec les marqueurs Graph’O

Photo ci-dessous, de gauche à droite : papier Bristol 180g/m² Canson, papier pour croquis, papier aquarelle 200g/m ² Gerstaecker (en technique mixte).

A savoir : les tâches figurant sur ces dessins ont été obtenues par des jets de pinceaux humides et des marqueurs Graph’O.

Les + de ce marqueur

Ce marqueur à l’eau, sans odeur, permet de travailler de différentes façons et avec différentes techniques. Sa double pointe permet de travailler la mise en couleur aussi bien que des croquis. Ce marqueur a la particularité de pouvoir être utilisé comme de l’aquarelle, avec le côté dessin en plus. C’est un marqueur aux multi-usages simple d’utilisation offrant de multiples possibilités de création. Il saura ravir les débutants en aquarelle et dessin mais aussi les professionnels.

Le marqueur Graph’It Brush

Retrouvez-les ici !

Caractéristiques

  • Marqueur à encre (haute qualité) à base d’alcool.
  • Un peu odorant.
  • Design triangulaire arrondi pour ne pas faire rouler le marqueur.
  • Capuchon coloré avec le numéro de couleur.
  • L’encre sèche très rapidement.

Utilisation

  • Peut être utilisé pour l’illustration, la BD, les croquis, architecture.
  • Le marqueur Graph’It Brush s’utilise directement sur le support sans préparation préalable.
  • Après utilisation, veillez à bien fermer le capuchon afin que l’encre de la pointe ne sèche pas : ne laissez pas votre marqueur à l’air sans capuchon.
  • A force d’utilisation, le marqueur s’use, ce qui est normal : la mine peut sécher et l’encre s’user. Une astuce pour booster votre marqueur usé : imbibez la pointe d’alcool à brûler, et roulez jeunesse !
  • Si vous vous êtes tachés les doigts en dessinant, lavez à l’eau et savon : l’encre s’enlève facilement.

Les pointes

  • Double pointe : une pointe pinceau longue et souple en fibres synthétiques et une pointe fine de 0,5 mm à bague métallique
  • Les pointes sont symbolisées par des dessins sur le feutre pour les retrouver facilement.
  • La pointe fine est idéale pour les traits de précision et croquis.
  • La pointe pinceau est idéale pour la mise en couleur. L’épaisseur de son trait varie selon le geste et la pression exercée.

Couleurs

  • 96 nuances et un blender.
  • Couleurs éclatantes.
  • Possibilité d’obtenir plusieurs nuances avec une seule couleur, en repassant plusieurs fois au même endroit.

Blender

C’est une encre transparente qui permet de mélanger les couleurs entre elles ou bien créer des dégradés. Il peut être appliqué sur le support juste avant l’utilisation des couleurs (notez que l’encre sèche vite) ou bien dessus. Attention à l’utiliser tant que l’encre déposée est encore fraîche.

Support

  • A utiliser sur le papier Layout : c’est un papier blanc, lisse, grammage très fin (70g/m² ou moins) spécialement prévu pour l’utilisation des feutres à base d’alcool.
  • Ce papier absorbe l’encre sans abîmer le feutre ni le vider.
  • Ce feutre peut également convenir pour une utilisation sur le papier lisse Bristol. N’utilisez pas de papier à grain : le feutre se trouve vidé de son encre en peu de temps, la pointe s’abîme rapidement, et le résultat sur le papier est peu précis, très diffus en raison de l’absorption de l’encre dans le papier.
  • Photo ci-dessous : voici le verso d’une feuille Layout après y avoir fait un dessin. Plus le feutre est passé par endroit, plus il est visible au derrière de la feuille. Contrairement aux autres papiers, les couleurs visibles au verso ne transparaissent pas sur les feuilles du dessous (si vous dessinez sur un carnet par exemple).

Exemple de réalisation avec les marqueurs Graph’It Brush

Technique mixte sur papier Layout (marqueurs Graph’It et stylo bille).

Les + de ce marqueur

Le marqueur Graph’It Brush est très simple d’utilisation, possède une gamme de couleur large, et permet de créer plusieurs nuances avec une seule couleur, élargissant les possibilités de création. Son design triangulaire lui évite de rouler sur le support, ce qui est appréciable. Idéal pour les professionnels.

Conclusion

Ces deux marqueurs offrent des possibilités de création larges et variées.

Le marqueur Graph’O est recommandé pour les techniques à l’eau, l’aquarelle et le dessin (papier épais de mise), l’illustration ou le croquis, pour débutant ou professionnel.

Le marqueur Graph’It Brush, apprécié des professionnels, sèche très rapidement. Il est recommandé pour de créer des illustrations, BD, croquis par exemple sur papier Layout.

Retrouvez l’artiste Cynthia Dormeyer :

et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *