L’aquarelle Canson Heritage

Retrouvez la gamme Aquarelle Canson Heritage ici !

IL ÉTAIT UNE FOIS, EN 1557 …

La famille des Montgolfier, papetiers depuis 1405 et originaires d’Ambert dans le Centre de la France, s’installe en 1557 dans le Beaujolais puis à Vidalon, quartier d’Annonay. Depuis le début, son histoire est marquée par les inventions… L’une des plus étonnantes ?
Celle qui permit aux frères Joseph et Étienne de réaliser le rêve d’Icare : voler ! En effet, avec du papier de leur fabrication, ils créent un ballon qui, le 14 décembre 1782, s’envole des jardins de la manufacture. Cet incroyable objet prend tout naturellement le nom de « Montgolfière ». Père de 6 filles, Étienne de Montgolfier transmet son entreprise à son gendre, Barthélemy Barou de la Lombardière de Canson, dont le nom sera bientôt synonyme de beau papier dans le monde entier.


PRÈS D’UN DEMI-MILLÉNAIRE DE SAVOIR-FAIRE

Sous l’impulsion des Montgolfier, maîtres papetiers réputés pour l’inventivité et la qualité de leur production, le moulin de Vidalon est nommé Manufacture royale par Louis XVI, en 1784. Au fil des siècles, la Maison multiplie les inventions et les vend dans le monde entier… De ses ateliers sortent le papier vélin si cher à Beaumarchais, le papier calque, le papier Mi-Teintes ® coloré dans la masse, ainsi qu’un papier photographique breveté en 1865, utilisé par les pionniers de cet art. Un peu plus tard, c’est au tour de la fameuse pochette scolaire de faire son entrée dans les cartables de tous les écoliers de France…

UN  PAPIER D’EXCEPTION

Depuis le premier jour, la Maison Canson ® crée des papiers qui répondent aux plus hautes exigences de qualité, en conjuguant savoir-faire artisanal et technologies innovantes. En témoigne L’Aquarelle Canson ® Héritage, fruit de notre connaissance des artistes d’hier et de demain.
Traditionnel dans sa composition, ce papier 100 % coton est fabriqué à l’ancienne, sur forme ronde, ce qui lui confère un toucher unique et une texture sensuelle, dignes des plus beaux papiers « faits main ». Sa conception innovante permet également d’obtenir des lavis homogènes, des couleurs éclatantes de réalité et un rendu d’une netteté incroyable… tout en retrouvant aisément la blancheur du papier, humide ou sec.


Fabriqué sur forme ronde, technique la plus proche du fait main de l’artisan et de moins en moins utilisée, L’Aquarelle Canson ® Héritage rejoint le cercle restreint de ces papiers aux textures incomparables que les puristes reconnaissent entre mille. Ce papier d’exception présente des qualités uniques :

  • Une parfaite tenue : due à la présence des fibres longues de coton.
  • Une belle homogénéité : grâce à la formation de la feuille, optimisée par la vitesse lente de la machine.
  • Une totale stabilité : ses fibres réparties dans toutes les directions confèrent au papier sa stabilité à l’état humide, gage de la répartition uniforme des pigments.
  • Une gamme unique de grains : résultat de l’usage de feutres de laine.
  • Une blancheur immaculée : idéale pour rehausser l’éclat des couleurs. Des bords frangés ou « à la cuve » : signature de son authenticité.
  • Une résistance exceptionnelle, au grattage et au gommage.

UNE PROXIMITÉ UNIQUE AVEC LES ARTISTES

Au fil des siècles, Canson ® tisse des liens étroits avec les peintres, dessinateurs et aquarellistes du monde entier. Delacroix, Degas, Rodin, Matisse, Klee, Chagall, Miró, Dali, Warhol…
Les plus grands ont posé leurs talents sur ses papiers. Canson ® n’a-t-il pas créé pour Ingres un papier vergé qui porte son nom ?
Le papier Montval ® n’a-t-il pas été développé spécialement pour Aristide Maillol ? Cabane avec des Tournesols de Van Gogh, plusieurs représentations de la Montagne Sainte Victoire de Cézanne et aquarelles de Picasso n’ont-elles pas été réalisées sur ce papier synonyme de qualité ?
Cette proximité est toujours forte aujourd’hui, s’exprimant aussi au travers d’actions telles que le mécénat du musée du Louvre ou l’organisation du Prix Canson ® , qui permettent de défendre l’art et de récompenser les artistes de demain.

QUELQUES DATES CLÉS

  • 1557 : Installation des Montgolfier dans le Sud-Est de la France.
  • 1777 : La mise au point du vélin commandé notamment par Beaumarchais pour ses éditions.
  • 1782 : Invention de la montgolfière.
  • 1784 : La papeterie accède au rang de Manufacture royale, récompensée pour l’inventivité et la qualité de ses productions.
  • 1809 : La papeterie se lance dans le procédé de coloration en masse du papier. Napoléon Ier accorde un brevet d’invention à son créateur Barthélemy Barou de la Lombardière de Canson.
  • 1865 : Dépôt d’un brevet pour un papier photographique qui améliore le procédé à l’albumine.
  • 1910 : Mise au point du papier Montval® pour l’artiste Aristide Maillol.
  • 1926 : Le rayonnement international de la papeterie connaît une étape capitale : l’ouverture de la première filiale américaine « Canson® et Montgolfier Incorporated », à New York.
  • 1947 : Création de l’emblématique pochette Canson®.
  • 2008 : Lancement de la gamme Canson® Infinity pour l’édition d’art et la photographie numérique.
  • 2010 : La papeterie scelle son attachement aux artistes en devenant partenaire du musée du Louvre et en créant « le Fonds Canson® pour l’Art et le Papier ».
  • 2016 : Lancement de L’Aquarelle Canson® Héritage.
Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *