Les esquisses sur papier à grain : quelques conseils de Stéphane Le Mouël

Après avoir testé les pastels Jaxell sur le papier Pastelmat, l’aquarelle sur le papier Flamboyant, Stéphane partage ses conseils pour l’esquisse sur le papier à grain.

NU ALLONGÉ :

Toujours un format raisin, allongé, le sujet principal est au centre. Au crayon graphite minimum B.

L’astuce est de hachurer légèrement les parties sombres du corps humain et, de revenir avec une estompe dans le sens du galbe musculaire du plus foncé vers le clair. Pensez au trait plein et délié. Prenez le temps de détailler des parties du modèle, cela fera vivre le dessin.

PIEDS ET JAMBES CROISÉES :

  • La première astuce est de faire appel à quelqu’un que vous connaissez pour être modèle : c’est gratuit (voire un café ou un repas).
  • La deuxième astuce est d’utiliser une couleur qui ne représente pas la carnation. Il sera toujours temps d’utiliser une couleur se rapprochant de la peau pour corriger.
  • La troisième astuce est de superposer des parties pour donner vie aux dessins, le sujet principal étant au centre… Pensez à des formes géométriques pour construire le dessin.

Retrouvez Stéphane Le Mouël sur son site internet : www.stephanelemouel.com

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *