Peindre dans un espace fermé avec la peinture à l’huile sans solvant par Marthe-Camille

Marthe-Camille s’est demandée comment peindre dans un espace fermé avec un enfant à la maison. Elle a trouvé la solution : la peinture à l’huile sans solvant !

Peindre avec un bébé à la maison : un dilemme ! Les produits sont souvent nocifs et sentent fort le solvant. Totalement incompatible avec une vie de famille. Je fais souvent mes créations lors de sa sieste, aussi j’ai besoin d’être opérationnelle en quelques minutes dès qu’il se réveille, et donc je n’ai pas le temps d’aérer des heures et de me nettoyer avec des produits qui ne sont pas « bébé friendly ». J’ai trouvé la solution et je vous en parle ici !

Matériel et impressions

Pour réaliser cette toile, j’ai utilisé :

J’ai craqué pour le coffret peinture à l’Huile Artisan qui est vraiment adapté aux débutants. Je dessine et peins à la maison, à proximité de mon bébé. Exit donc les produits toxiques et odorants ! Je souhaitais m’initier à la peinture à l’huile sans avoir à subir dans mon environnement des émanations de solvants.

Ces huiles Winsor & Newton  font partie d’une gamme écologique (à base de lin modifié et d’huile de colza)Elles se nettoient à l’eau et au savon et sont inodores. 6 tubes de base: jaune, rouge, outremer , vert , ocre jaune et blanc de titane. Ma brosse en poils de bœuf en main, me voilà à l’oeuvre sur un grand format pour moi : 56x76cm. Une feuille de papier prête à l’emploi qui ne demande aucune préparation préliminaire, ce qui est parfait pour une débutante. Le grain est fin et le papier ne bouge pas du tout.

J’ai décidé de laisser aller mon imagination et comme vous allez le voir dans les différentes photos, cela s’est construit peu à peu. J’ai été étonnée par la brillance des couleurs,  la force des pigments et la facilité à mixer les couleurs. La texture est douce, onctueuse, sans odeur et les mains sont propres (lavage a l’eau et au savon) dès que mon bébé a besoin de moi ! Parfait !

Le temps de séchage est assez rapide (entre 2 et 10 jours) et cela permet de travailler différentes couches. Pour les détails très fins, j’ai utilisé le plus petit Pinceau Jax Hair Détail. Bref, je suis conquise. Et moi qui pensait que l’huile était inabordable pour une débutante, cela me donne envie de continuer cette technique.

Une réalisation improvisée

Ici, j’ai adopté une démarche très intuitive, sans idée de départ et en me laissant bercer par les couleurs. J’ai fait le vide dans ma tête et j’ai laissé parler le pinceau et l’imaginaire.

Retrouvez l’artiste Marthe-Camille sur :

et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

 

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *