Une pierre captivante

Stéatite
 
Parce qu’elle est tendre, naturelle et facile à travailler, cette pierre a séduit des artistes du monde entier. Alors laissez-vous tenter !

steatite outils

Un matière propice à toutes les inspirations
La stéatite, également connue sous le nom de pierre à savon, provient des gisements du Brésil, d’Inde, de Chine, du Canada ou encore d’Australie. Les premières traces de la stéatite remontent à plus de mille ans. Elle était à l’époque utilisée en Asie pour la réalisation d’objets d’art et d’accessoires ménagers. En Chine, la dynastie des Ming (1368-1644) s’éprit de cette pierre qui supplanta le jade, beaucoup plus onéreux. L’engouement suscité par la stéatite gagna  ensuite la Grèce Antique, notamment la Crète, l’Afrique puis l’Europe, où elle fait son apparition au cours du XVIIIe siècle. La stéatite représente aujourd’hui une alternative de choix face au marbre, au grès ou encore au granit. Ses qualités justifient le choix des sculpteurs : elle offre une richesse chromatique remarquable et s’avère très facile à travailler. En effet, chaque pierre est unique et présente une dominante de couleur particulière. Sa composition géologique se caractérise par une tendresse voluptueuse dont le sculpteur pourra profiter à sa guise.

En Egypte, Chine et Brésil… une pierre aux origines multiples
La stéatite est également connue sous le nom de “pierre à savon” ou de saponite à cause de sa composition chimique. Son étymologie provient du grec “steatos” qui signifie graisse. Elle doit sa souplesse à sa densité de 3 g/cm 3 . C’est seulement après un polissage qu’elle révèle son éclat légèrement brillant et son aspect marbré. Les sources d’approvisionnement en stéatite se situent aux quatre coins du monde. Des carrières sont exploitées au Brésil, en Inde et en Chine, mais aussi en Australie, au Canada et en Allemagne. Les pierres présentent des caractéristiques différentes selon leur origine, et sont sélectionnées en fonction de critères très précis pour offrir un matériau de très grande qualité.

Dix fois moins dur que le diamant
La stéatite, qui affiche 1 sur l’échelle de dureté, contre 10 pour le diamant, est assez dure malgré tout. Son atout étant de conjuguer tendreté et solidité, on utilise également cette pierre dans des domaines techniques et industriels. Elle est employée dans la construction, comme isolant par exemple, ou dans le domaine pharmaceutique et cosmétique pour la fabrication de talc.

steatite

Chaque pierre est unique
Parce que la stéatite est un cadeau de la nature, il est difficile d’influer sur ses couleurs, ses masses et ses formes. Cependant, lors du choix de vos pierres, vous pouvez indiquer votre préférence quant à la teinte souhaitée : blanc, brun, vert, jaunâtre, anthracite, ou un dégradé de vert ou de rose. La couleur de la pierre ne sera toutefois révélée qu’une fois votre œuvre achevée. Chaque bloc est en effet traversé par de mystérieux entrelacs de veines ou de ramages qui ne révèlent véritablement leur dessin que lorsque la pierre est polie. Cette beauté “intérieure” ajoute un attrait supplémentaire à ce matériau, car chaque œuvre réalisée est parfaitement unique. Même si vous réalisez les huit pions d’un jeu d’échec en leur donnant strictement la même forme, ils seront tous différents. Choisir une pierre à la dimension de vos envies. Selon ce que vous souhaitez réaliser, choisissez une pierre plus ou moins grande. Pour commencer, préférez une pierre de dimension moyenne, voire petite. Observez bien la pierre sous tous ses angles pour appréhender son volume. Sur le plan artistique, deux démarches sont possibles. Soit votre projet est bien établi en terme de forme et de dimensions et vous choisissez un bloc plus grand que vous dégrossissez pour retrouver votre volume. Ou alors, vous observez une forme brute, et vous imaginez à partir de celle-ci, quelle création pourrait surgir. Cette attitude est sans doute plus intéressante d’un point de vue artistique créer en toute liberté. Au début, pour vous familiariser avec le travail de la pierre, réalisez des formes simples et habituez-vous au maniement de tous les outils. Sciez, limez, poncez, creusez, dans un ordre ou dans l’autre et laissez parler vos mains, au fil de votre inspiration. La sculpture est avant tout une affaire de sensation, d’inspiration et d’improvisation. Ne soyez pas obnubilés par un objectif final, laissez-vous la liberté de faire évoluer votre projet. Il peut arriver parfois que même un coup de scie ou de burin malheureux donne accidentellement naissance à une forme très réussie. Les plus grands artistes fonctionnent ainsi. Soyez sans complexe, et vous prendrez énormément de plaisir à travailler cette pierre.

Des idées par milliers
Si une forme vous fait penser à un rhinocéros, faites-en un rhinocéros. Si au cours de la manœuvre, la “bête” ressemble plus à un gros scarabée, changez de projet et sculptez un scarabée. Et si de tels sujets vous semblent difficiles à réaliser, commencez plus simplement à créer des formes abstraites. Vous serez surpris vous-même par les résultats que vous obtiendrez.

Propositions de sculptures
Le travail de la pierre à savon ne nécessite aucune connaissance préalable. Néanmoins, une bonne représentation de l’espace et une capacité de réduction des formes à l’essentiel sont des atouts. Etant donné les caractéristiques spécifiques de la pierre à savon, ce matériau est surtout recommandé pour éveiller l’intérêt pour la forme créative. C’est un vrai plaisir de décomposer et de former la pierre à savon. Il est préférable, au début, de créer des formes simples : rondes ou plates, convexes ou concaves. Les formes géométriques les plus répandues se prêteront très bien à des essais plus précis. Ces exercices permettent d’appréhender le comportement de la pierre et les différents effets des outils et des abrasifs. Les débutants peuvent également esquisser une forme sur la pierre à l’aide d’un feutre à pointe large. Vous serez inspirés par la forme initiale de la pierre qui éveillera votre imagination. Une observation approfondie de la nature et de la richesse qu’offrent ses formes pourra vous aider. La robustesse du matériau permet à la fois l’élaboration de formes naturelles détaillées telles que le bourgeonnement, la floraison, les feuilles, les visages et naturellement les corps d’animaux de toutes les espèces. Vous pourrez également réaliser des sculptures abstraites. Les blocs les plus plats se prêtent parfaitement à la sculpture d’enveloppes décoratives ou de bas-reliefs par exemple. Vous pourrez même utiliser des petits éclats ou des restes pourdes pendentifs ou pierres porte-bonheur. La stéatite répond sans aucune limite à toutes les idées de création.

L’art grec a également eu recours à la pierre à savon pour la réalisation de récipients et de sceaux
Très utilisée en Chine mais aussi en Afrique et en Iran, la stéatite est la pierre des artisans par excellence. En Asie, la tradition du travail de la stéatite remonte à plus de mille ans, pour la réalisation d’objets d’art mais aussi d’ustensiles ménagers tels que des assiettes, des vases, des théières, ou des boîtes. En  Chine, c’est au cours de la dynastie des Ming (1368-1644) en particulier, que l’usage de la stéatite prend véritablement son essor. En effet, elle remplace l’usage traditionnel du jade, beaucoup plus cher. La Grèce antique, et surtout les artisans crétois, ont également recours à cette pierre pour la fabrication de récipients et de sceaux. De nombreuses réalisations peuvent être contemplées en Crête au musée d’Héraklion. Les Indiens, les Afghans, les Egyptiens et même les Vikings utilisent la stéatite pour réaliser des bijoux ou des barres d’argent. En Afrique, les figurines en stéatite connaissent leur heure de gloire au Zimbabwe, entre les XI e et XVI e siècles. Le fait que cette pierre soit extrêmement facile à travailler, avec peu de force et d’outils, explique le fait qu’on l’ait utilisé de manière aussi variée.

La pierre de toutes les libertés
La principale qualité de la stéatite est sa tendreté. Grâce à sa composition géologique particulière, les blocs les plus épais peuvent être fendus, coupés puis travaillés à l’aide d’outils à main. De ce fait, tout le monde peut s’essayer à tailler une forme et s’initier ainsi à la sculpture.

Un matériau très accessible
Parce que la stéatite est en moyenne 10 à 20 fois moins chère que le marbre ou le grès, vous n’aurez pas peur de vous lancer. De plus, vous prendrez également moins de risque de gâcher le matériau, puisqu’en travaillant la stéatite, on avance progressivement, on restreint le risque de casser son œuvre. L’avantage de la stéatite est que l’investissement de départ est très faible. La pierre est économique et de simples outils suffisent à la travailler. A titre de comparaison, un set Géant de sculpture vaut moins de 100 euros, alors qu’il faut compter environ 1 500 euros si l’on débute dans le travail du grès ou du marbre par exemple.

Une palette de couleurs naturelles
La stéatite est à dominante verte, rose, grise ou blanche. Mais cette teinte profonde de la pierre n’est pas homogène. Chaque bloc possède en effet sa propre alchimie chromatique et son tempérament. Ce n’est que le travail de polissage, qui fera apparaître l’aspect définitif. La stéatite se comporte de ce point de vue comme le marbre qui ne prend l’aspect qu’on lui connaît que lorsqu’il est soigneusement poli.

Partager cet article
Les mots clés

, ,

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

22 réflexions au sujet de « Une pierre captivante »

    • Le , Charlie du Géant des Beaux-Arts a dit :

      Bonjour,

      Vous pouvez vernir votre sculpture avec le vernis Klarlack (ref 20334, page 925 de notre ctalogie 2013).
      Il permet de résister aux intempéries.

      Charlie.

      Vous trouverez plus d’ibformation

      0
      • Le , NOEL Marie-Christine a dit :

        Bonjour,
        J´ai déjà travaillé avec la stéatite. J´ai les outils. Ce qui m´intéresserait serait la pierre en elle-même ainsi que les produits de finition.
        Je suppose que les frais d´envoi sont assez élevés étant donné le poids.
        Vendez-vous aussi de la stétite en vert foncé ou brun?
        Je crois qu´à Toulouse vous avez aussi un magasin…

        Merci.
        Meilleures salutations.
        Marie-christine NOEL

        0
        • Le , Charlie du Géant des Beaux-Arts a dit :

          Bonjour Marie-Christine,

          Merci pour l’intérêt que vous portez à notre enseigne. Les frais de port sont les mêmes pour une commande de stéatite ou pour d’autres types de produits.
          Pour une livraison à domicile :

        • Les commandes d’un montant total supérieur ou égal à 99 € TTC, sont livrées gratuitement (sauf Corse et DOM-TOM).
        • Pour les commandes d’un montant compris entre 49 et 99 €, la participation aux frais d´envoi est de 4,95 € TTC.
        • Pour les commandes d’un montant global inférieur à 49 € TTC, les frais de port s’élèvent à 7,95 €.
        • Pour toute commande de stéatite ou albâtre, nous vous invitons à contacter le service client au 0 825 02 02 22 (0,18€ TTC/min) ou par mail à bienvenue@geant-beaux-arts.fr
          Nous vendons de la stéatite de différentes couleurs, voici les produits disponibles : http://bit.ly/1JPpU1h
          Oui, nous avons ouvert un magasin à Toulouse au mois de mai 🙂

          Bonne journée,
          Charlie du Géant des Beaux-Arts

          0
          • Le , NOEL Marie-Christine a dit :

            Merci beaucoup pour les infos! Je verrai si je me rends à Toulouse ou bien commande directement sur votre site.
            M.C.NOEL

            0
  1. Le , andree gorceix a dit :

    Simplement une question : est-ce les pierres appelées SPECKSTEIN et SEIFENSTEIN en allemand sont des « stéatites » ? Merci de me donner le renseignement.

    0
  2. Le , varigault annie a dit :

    je me permets d’ajouter un commentaire : j’anime des ateliers sculpture pour un service jeunesse auprès d’enfants de 6 à 11 ans. la stéatite n’est pas toujours aussi tendre que vous le dites, et d’ailleurs je ne propose certain bloc qu’aux plus expérimentés, en effet il faut de la force pour les travailler et les proposer au plus jeune est démotivant. j’aime travailler, et faire travailler, cette pierre car précisément elle offre des possibilités pour tous les ages, de la plus tendre à le plus dure.
    en tout cas les enfants adore cette activité.

    5
  3. Le , Agnès Nazarian a dit :

    Bonjour,
    Je sculpte la steatite depuis plusieurs années mais j’aimerais trouver des pieces plus importantes. Est-ce possible? chez le géant des Beaux Arts ou ailleurs

    Merci de votre réponse

    0
  4. Le , RASSE Annie a dit :

    Bonjour,

    J’achète dans votre établissement et ce depuis des années, stéatite, albâtre et outils pour la sculpture, individuellement ou par le biais de l’atelier dans lequel je travaille, sur catalogue ou directement sur place à Paris.

    Je regrette que vous ne proposiez pas de petits rifloirs (10 cm) permettant un travail minutieux et pas ou peu de rifloirs de 30 cm pour les grosses pierres. C’est une doléance concernant la plupart des sculpteurs de mon atelier.

    D’autre part, la stéatite rose était autrefois au même prix que les autres couleurs. C’est surprenant de constater que ce n’est plus le cas depuis quelques années. Est-ce pour une question de pénurie ?

    Bien cordialement

    Annie

    0
    • Bonjour Annie,

      Merci pour vos retours concernant ces produits. Effectivement, la rareté de la stéatite rose explique qu’elle soit devenue plus chère que les autres couleurs au fil des années. Cette augmentation est due aux fabricants.
      En ce qui concerne les petits rifloirs de 10cm, la longueur la plus vendue est effectivement de 20cm à 25cm. Cependant, nous proposons des rifloirs plus courts de 14cm ou de 15cm qui devraient pouvoir vous apporter satisfaction pour des travaux minutieux. Concernant les rifloirs de 30cm, la taille standard pour les grands rifloirs est de 25cm et non pas 30cm malheureusement (ex : rifloirs 2 têtes ref 52903 ou 52902 http://www.geant-beaux-arts.fr/Rifloir-deux-tetes.html)

      Bonne journée,
      Charlie du Géant des Beaux-Arts

      0
  5. Le , Charles Lussier a dit :

    Bonjour, j’ai une pierre de savon qui est casse en deux moitie et cela m’aiderais grandement si vous pouviez me dire comment la reparer ou alors quel artisan en region du nord pas de calais qui serait capable de la reparer. Merci grandement pour votre aide.

    0
  6. Ping : Mireille Dubreuil Des pierres qui ont de la veine « Magazin'art

  7. Le , Helene. Guillaume a dit :

    En Suisse , je trouvais facilement à Zurich Aarberg ou Lausanne , toutes les tailles et toutes les couleurs de steatite ou pierre ollaire . Habitant la France maintenant , il m’est impossible , à part de petits morceaux our écoliers ., de trouver de grosses pierres pour la sculpture , avez- vous ne adresse ?

    4