Le papier aquarelle Winsor & Newton

Avec sa nouvelle gamme de papiers pour aquarelle, Winsor & Newton propose les meilleurs papiers pour sublimer les performances éblouissantes de ses aquarelles.

Retrouvez les papiers aquarelle Winsor & Newton iciet le carnet de voyage ici !

Créés dans le plus grand respect de tradition de la fabrication de papier Beaux-Arts, tous nos papiers pour aquarelle sont fabriqués selon un processus de moulage avec un encollage à cœur et en surface afin d’obtenir une résistance exceptionnelle, une absorption équilibrée, des couleurs éclatantes et une forte résilience sur chaque feuille. Nous vous proposons des papiers aussi beaux que résistants.

Nous appelons notre approche de la fabrication du papier pour aquarelle “l’Art du papier pour aquarelle”, car nous pensons sincèrement qu’il s’agit d’une forme d’art.

Explorez le papier pour aquarelle à travers l’art de la fabrication, l’art de la sélection et l’art de la création et découvrez pourquoi vous pouvez être assurés qu’il s’agit des meilleurs papiers pour vos créations et comment les utiliser au mieux pour réaliser vos œuvres.

1. L’ART DE LA FABRICATION

  • LES MEILLEURS INGRÉDIENTS

La fabrication du papier commence par la sélection des meilleurs ingrédients. Notre papier pour aquarelle ne fait pas exception à la règle. Nos papiers sont constitués à 100 % de pâte de cellulose de qualité archive ou de 100 % de fibres de coton et nous utilisons uniquement de l’eau de source pure.

Winsor & Newton Professionnel – 100 % coton

Les meilleurs papiers pour aquarelle sont constitués à partir de fibres 100 % coton. Les fibres en coton sont plus longues, plus résistantes et disposent d’un pouvoir absorbant naturel, ce qui en fait le produit idéal pour la fabrication du papier pour aquarelle.

Winsor & Newton classique – pâte de cellulose de qualité archive

Un produit plus abordable, qui reste une alternative d’excellente qualité au papier 100 % coton. Ce papier est fabriqué à partir de la meilleure pâte de cellulose.

papier aquarelle Winsor et Newton

  • RÉSISTANCE

La résistance et la durabilité forment la marque de qualité de nos papiers pour aquarelle. Les meilleurs papiers ne se déchirent pas et ne se froissent pas, même lorsqu’ils sont saturés d’eau. Exceptionnellement résilients et durables, les papiers Winsor & Newton ont été développés pour être extrêmement résistants.

  • FABRICATION

La transformation des meilleures matières premières de grande qualité commence par un processus de production authentique et artisanal de nos papiers pour aquarelle.

Nos papiers pour aquarelle sont fabriqués à l’aide d’un cylindre traditionnel dans une papeterie située en France, selon un principe de fabrication qui remonte au XIXe siècle. Il ne reste plus que quelques formes rondes dans le monde.

Une forme ronde, tournant à faible vitesse, récupère le papier et le dépose sur une feutrine en mouvement constant. Cela permet de s’assurer que les fibres sont dispersées et entrelacées de façon aléatoire. L’entrelacement des fibres permet d’obtenir un papier bien plus résistant et doté d’une excellente stabilité dimensionnelle. Cela réduit également les risques de déchirure ou de froissement lorsque le papier absorbe de l’eau.

Les machines industrielles de fabrication de papier pour aquarelle (tables plates) ne permettent pas d’obtenir cet entrelacement. Au contraire, les fibres sont toutes orientées dans la même direction. Par conséquent, ces papiers se déchirent et se froissent facilement lorsqu’ils absorbent de l’eau.

  • ENCOLLAGE

L’encollage est une étape cruciale pour obtenir des papiers pour aquarelle de grande qualité. Les meilleurs papiers pour aquarelle sont encollés à cœur et en surface.

L’encollage permet au papier de conserver sa forme et de toujours absorber la bonne quantité d’humidité. Plusieurs couches de peinture peuvent ainsi être appliquées pour obtenir un plus grand effet de profondeur. Le papier peut alors supporter les techniques de retouche les plus extrêmes et les couleurs restent brillantes et intenses, même sèches.

Les fibres de notre papier 100 % coton et de notre papier à base de pâte de cellulose sont encollées à cœur et en surface pour garantir une absorption et une résistance optimales.

L’encollage à cœur a lieu lorsque les matières brutes sont encore à l’état liquide, tandis que l’encollage en surface est réalisé une fois la feuille formée.

  • PERFORMANCE DES COULEURS

Les matières premières, le processus de fabrication et l’encollage à coeur et en surface permettent d’obtenir des papiers lisses, durables et résistants qui font ressortir les couleurs de façon éclatante. Cela permet d’appliquer plusieurs couches de couleurs pour obtenir des tons noirs profonds ou encore des effets de lumière éclatants.

2. L’ART DE LA SÉLECTION

Trouver le papier qui vous convient. Les éléments clés à prendre en compte pour sélectionner le papier qui convient le mieux à vos œuvres.

  • SURFACE

Le papier pour aquarelle fabriqué sous forme ronde offre une finition artisanale et se décline en diverses textures. Notre papier 100 % coton est disponible dans trois grains différents : fin, satiné et torchon. Quel que soit le grain utilisé la surface du papier est parfaitement homogène.

Le papier à grain satiné possède une surface très lisse. Il affiche une très faible rugosité, ce qui en fait un papier idéal pour les portraits et les aplats lisses. Les illustrateurs et les miniaturistes utilisent les papiers à grain satiné, car leur finition lisse accentue les détails.

Le papier à grain fin possède une finition texturée, ni trop lisse ni trop marquée. Il s’agit de la surface la plus largement utilisée. Ce papier est utilisé pour obtenir des aquarelles très éclatantes, car sa surface accueille davantage de couleurs et reflète ainsi davantage de lumière.

Le papier à grain torchon possède une texture prononcée et variée qui permet d’obtenir des aquarelles libres et souples. Son grain fait penser à un papier fabriqué à la main.

Papier aquarelle Winsor & Newton

  • GRAMMAGE ET FORMAT

Pour sélectionner le meilleur papier, il est également important de tenir compte du grammage et du format appropriés pour vos créations.

Grammage : le papier de 300 g/m² est idéal pour une utilisation courante. Toutefois, si vous envisagez d’appliquer plusieurs aplats, il est préférable d’opter pour une épaisseur de 640 g/m². Si vous souhaitez appliquer de grandes quantités d’eau sur des papiers de 300 g/m², nous vous recommandons de tendre le papier au préalable afin de réduire les risques de froissement.

Format : que vous choisissiez d’utiliser des feuilles, un bloc ou un carnet, Winsor & Newton vous propose un large choix de formats, apportant chacun ses propres avantages.

Feuilles à bords frangés : choix original des artistes, les feuilles à bords frangés constituent une option idéale pour les créations individuelles et peuvent être plus facilement découpées pour obtenir la taille souhaitée.

Blocs collés quatre côtés : ils regroupent un ensemble de feuilles collées sur les quatre côtés, ce qui permet de les tendre. Il est donc inutile d’humidifier la feuille et d’utiliser des bandes adhésives lorsque vous peignez en extérieur. Chaque feuille peut être détachée délicatement à l’aide d’un couteau à palette. Les blocs sont dotés d’un fond en carton rigide qui permet de les utiliser comme des planches à dessin.

Carnet à spirales : Un excellent choix pour une utilisation en déplacement ou en extérieur. Disponible uniquement en papier 100 % coton.

Cartes postales : Le choix idéal pour peindre des miniatures ou pour envoyer vos œuvres à vos amis ou à vos proches lorsque vous êtes en déplacement.

3. L’ART DE LA CRÉATION

  • ZOOM SUR L’ARTISTE WILLIAM TILLYER

Né à Middlesbrough, dans le nord de l’Angleterre, ancien étudiant de la Slade School of Fine Art, William Tillyer est un aquarelliste incroyablement talentueux dont les oeuvres sont très diversifiées.

Depuis de nombreuses années, nous admirons la façon dont Tillyer, fidèle utilisateur de produits Winsor & Newton, s’efforce de repousser les limites de cet art. Nous lui avons donc demandé d’interpréter notre nouvelle gamme de papiers pour aquarelle à sa façon.

Dans une interview rare, William Tillyer partage sa vision personnelle de l’art, son inspiration et son expérience avec l’aquarelle.

Voici un extrait de cet échange :

Le papier pour aquarelle

“Je compare souvent l’aquarelle à des vitraux. Tout au bout, la lumière brille à travers les vitraux. Avec l’aquarelle, la lumière, c’est votre papier. Le papier est l’essence absolue de l’aquarelle ou du dessin. Il apporte la lumière à votre dessin ou à votre peinture et il brille à travers tous les pigments, comme à travers une pile de vitraux.

La décision la plus importante à prendre au moment de commencer une aquarelle, c’est le choix du papier. C’est la base de la création. C’est quelque chose qui doit durer. Il doit donc être constitué de fibres résistantes. Il est nécessaire de s’assurer qu’il ne jaunira pas et que son poids lui confère une bonne résistance.
Les propriétés de dispersion et d’écoulement des couleurs sont importantes. C’est un équilibre délicat. Les couleurs ne doivent pas couler, mais elles ne doivent pas non plus pénétrer le papier. Le papier doit également maintenir la force et la vivacité des couleurs, voire les nuancer lorsque cela est nécessaire.

L’aquarelle ne pardonne pas, mais votre papier peut vous sauver. Les artistes ont besoin d’un papier fiable et qui résiste à l’épreuve du temps. C’est cela qui rend les papiers pour aquarelle Winsor & Newton exceptionnels.

Personnellement, j’aime beaucoup les papiers lourds,généralement les plus lourds possibles. Le papier pour aquarelle Winsor & Newton fait 640 g/m². C’est un papier très résistant, capable de supporter un nombre incalculable de retouches.

Il doit être résistant et blanc. Généralement, je travaille simultanément sur 20 à 25 pièces avec plusieurs couches de couleurs et je dois attendre que chaque couche sèche avant de poursuivre mon travail. J’humidifie alors à nouveau les couches avant de retravailler dessus. À chaque fois, je fais confiance à la résistance, à la blancheur et à la durabilité du papier. J’ai une relation physique avec le papier. Je le déchire, je le coupe, je casse la surface pour agir sur mon dessin et mon aquarelle.

Mon conseil, c’est d’investir dans le papier, puis dans les pigments, car le papier est la base de toute création. C’est lui qui affecte et contrôle la peinture. Nous espérons tous que nos créations perdureront et prendront de la valeur. C’est pourquoi il est important de sélectionner un papier de qualité et durable, afin qu’il ne jaunisse pas, qu’il dure dans le temps et qu’il ne se désagrège pas.”

Le papier aquarelle Winsor & NewtonWilliam Tillyer – The Cadiz Study Sheets 17, 2007
Photographie Yor k Tillyer
© 2016 York Tillyer
Extrait du “Look Book”

Quelles sont les qualités du papier pour aquarelle Winsor & Newton ?

Un lavis peut-être appliqué sur une
autre couleur sans compromettre
l’intégrité des couleurs.
  Ce papier permet d’obtenir
une ligne nette et précise, sans
distorsion ni dégorgement.
  Résiste aux techniques de retouche
tout en conservant une surface lisse
et sans défaut.
  Ce papier permet d’éclaircir et de
contrôler facilement les couleurs,
même après séchage.
  Permet d’obtenir un lavis parfaitement
plat sans défaut, tout en
conservant des couleurs régulières.
  Possède d’excellentes qualités de
dispersion et d’écoulement.

Retrouvez tous les produits Winsor & Newton ici !

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 3 =

Une réflexion au sujet de « Le papier aquarelle Winsor & Newton »

  1. Ping : Le Papier Esportazione testé par Alexis Le Borgne