Rencontre avec Maurane Kientz alias Hachi, élève à l’école Liconograf de Strasbourg

Rencontre avec Maurane KIENTZ alias HACHI, élève à Liconograf
 
Sandro, conseiller de vente au magasin de Strasbourg Koenigshoffen, est allé rencontrer Hachi lors des portes ouvertes de son école Liconograf, le 19 mars dernier.

Portes Ouvertes à l’école Liconograf de Strasbourg

« Âgée de maintenant 20 ans, je dessine depuis toute petite déjà. Cela fait plusieurs années à présent que je signe mes dessins avec Hachi (prononciation à la Japonsaise « Hatchi »), j’ai toujours eu un style qui va vers le manga mais avec le temps qui passe, mon coup de crayon mûrit et les personnages deviennent un peu plus réalistes.

Aujourd’hui j’entame bientôt la fin de ma 2e année à Liconograf, une école vraiment formidable.

J’apprends beaucoup là-bas, cela a été mon premier grand changement tout de suite après le lycée : une tout autre ambiance, c’est « notre univers », un peu comme une famille, ou de simples amis qui ont la même passion qu’est le dessin, la BD et la narration. Au lycée, il n’y avait que des clans, pas ici, et c’est avec le sourire (et la tête dans le chou) que je pars le matin pour y aller, y apprendre au mieux que je peux. Certes, il y a toujours des défauts partout où on va, mais le parfait n’existe pas, et les qualités ne sont rien sans défauts.

Plus l’année passe, et plus je me dis que j’aimerais beaucoup me tourner vers la jeunesse, tout en gardant ma personnalité. Il y a un projet que je tiens à réaliser par la suite, et j’espère bien qu’avec l’aide de mes professeurs, je pourrais profiter de leurs expériences, travailler du mieux que je peux, pour arriver à publier ce projet qui me tiens à cœur et le reste par la suite. »

Rencontre avec Maurane KIENTZ alias HACHI, élève à Liconograf

Hachi devant ses œuvres

Le 9ème art a son école et elle s’appelle Liconograf !

En France, Il existe peu d’écoles de bande dessinée. Nous avons la chance d’en compter une à Strasbourg, juste en face du magasin Le Géant des Beaux-arts, 91 route des romains à Koenigshoffen. Liconograf est une Ecole de Formation à la bande dessinée, à l’illustration et à l’image narrative.

Sandro, conseiller de vente au magasin de Koenigshoffen, a visité les lieux guidé par Thierry MARY, directeur de l’école.

Vous avez l’âme de Zep, Morris, Franquin, Fred, Bilal… c’est l’endroit rêvé pour vous !

Si vous avez la fibre du dessinateur et un bon coup de crayon c’est parfait ! Mais cela n’est pas suffisant, car savoir mettre en image une histoire est un métier qui s’apprend. Liconograf vous propose une formation solide sur trois ans. 3 années qui vous permettront d’acquérir le savoir-faire essentiel pour devenir un auteur de bande dessinée avec votre personnalité et votre vision.

Portes Ouvertes à l’école Liconograf de Strasbourg Portes Ouvertes à l’école Liconograf de Strasbourg

 

 

 

 

L’école a également créé son propre label Watch Digital Comics pour permettre une parution numérique des élèves à hauteur de 800 pages de bande dessinée par an. 

Portes Ouvertes à l’école Liconograf de Strasbourg

Des stages sont également proposés au cours de l’été pour les mordus : 5 jours à Strasbourg pour aborder l’art de la réalisation d’un album de bande dessinée, du scénario jusqu’à la mise en couleurs. 5 journées avec un programme complet et un accès aux outils qui vous permettrons de créer votre propre album.

Voilà une école de l’imagination, une école où coincer la bulle est plutôt bien vue !

Découvrez le Label Watch sur le site de Liconograf et sur leur page Facebook

et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 réflexions au sujet de « Rencontre avec Maurane Kientz alias Hachi, élève à l’école Liconograf de Strasbourg »

  1. Le , RAT Philippe a dit :

    J’ai beaucoup apprécié votre reportage qui donne assez de détail pour avoir une envie d,aller plus loin.
    Je souhaiterai organisé un reportage sur le travail fait par mon épouse depuis quinze ans qui fait de la peinture à l’aide de sable naturel . À l’aide de mes recherches à l’inscrire dans des salons elle vient d’être récompensé pour la 9eme fois hier soir.
    Mais afin de mieux la faire connaître un reportage avec votre support serait d’une grande aide.
    Dans l’attente de votre contact
    Cordialement
    Philippe RAT

    5
    • Le , Daniela du Géant des Beaux-Arts a dit :

      Bonjour Philippe,

      Merci pour l’intérêt que vous portez à notre enseigne. Pourriez-vous nous envoyer des exemples d’œuvres réalisées par votre épouse par mail à charlie@geant-beaux-arts.fr ? A la suite de cela, nous allons revenir vers vous avec une réponse concernant votre demande de reportage.

      Bonne semaine,

      Daniela du Géant des Beaux-Arts

      0