Réaliser une oeuvre en plein air avec Marthe-Camille

Cet été, Marthe-Camille a réalisé une peinture en plein air ! Découvrez son retour dans cet article.

Rien de mieux avec cette chaleur caniculaire – qui s’est transformée en automne venteux en moins d’une semaine – que de peindre en plein air ! J’ai profité d’un été dans ma résidence secondaire pour me faire un petit atelier de plein air. Pour cela rien de mieux qu’une super valisette de rangement pour faire de la création nomade un jeu d’enfant ! J’ai aussi repris tout mon matériel testé cette année pour vous proposer une technique mixte.

Matériel et impressions

  • Ma valisette en bambou : personnellement j’ai retiré le rayonnage en bois qui est très pratique pour les pinceaux mais je souhaitais bénéficier de plus de place pour caler tout mon matériel. Elle est très légère et pratique, un vrai petit bijou !

  • Autre nouveauté, une feuille très agréable à travailler car grand format 50/65. Elle est de très bonne qualité, sa texture de 250g/m² permet d’utiliser différentes techniques. J’ai pu passer de l’encre, au lavis et au pastel sec sans aucun problème. Sa couleur de base légèrement colorée en teinte naturelle permet de laisser le fond, si on le souhaite, vierge. Je me suis vraiment régalée !
  • Des matériaux dont je vous ai déjà parlé sur des travaux précédents : mon encre à dessin sepia et mon coffret de pastels à l’ecu

Ma réalisation

J’ai utilisé dans l’ordre : l’encre, le lavis, le pastel sec, et j’ai terminé avec le fusain.

Comme d’habitude, place aux images !

Retrouvez l’artiste Marthe-Camille sur :

et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *