10e édition de la Triennale Mondiale de l’Estampe à Chamalières

Tous les 3 ans s’ouvre à Chamalières et dans toute la région un événement unique en France dans le monde de la gravure : la Triennale Mondiale de l’Estampe.

Dès la fin du Moyen Âge, des moulins à papier avaient été bâtis à Chamalières sur la rivière « La Tiretaine », faisant de la Ville un des principaux centres papetiers auvergnats avec Ambert et Thiers.

C’est aussi à Chamalières qu’à partir de 1917 a été construite l’imprimerie de la Banque de France pour l’impression des billets.

C’est en raison de cette double tradition de papeterie et d’imprimerie que les Triennales Mondiales de l’Estampe ont été initiées par l’artiste Slobo et la Municipalité de Chamalières.

Ces Triennales ont pris de l’ampleur sous l’impulsion des Maires de Chamalières Claude Wolff et Louis Giscard d’Estaing, des précédentes Présidences de l’AMAC Annie Clauzet et Agnès Tournaire-Francannet et de l’actuel Président Jean Bonnard.

La Triennale Mondiale de l’Estampe offre un accès exceptionnel à la création contemporaine ; elle permet d’accueillir des centaines d’artistes provenant du monde entier.

Depuis sa création en 1988, la manifestation a très vite acquis une renommée internationale.

La compétition internationale d’estampes de petit format, exposée à Chamalières dans la salle du Carrefour Europe rassemble pour cette 10e édition 174 graveurs de 46 pays.

En outre, la Triennale permet au public de voir des expositions de graveurs contemporains ou anciens et d’admirer des oeuvres de prestigieuses collections dans les 17 villes de la région partenaires de la manifestation.

Par ailleurs, des animations seront organisées pendant la Triennale, avec des démonstrations de gravure, des conférences… afin de mieux faire connaître l’art de l’estampe.

Enfin, après Goya en 2010, et Daumier en 2014, la Fondation Marguerite et Aimé Maeght de Saint Paul de Vence s’invite à Chamalières pour la 10e Triennale, avec une exposition exceptionnelle des chefs d’oeuvre de l’estampe de sa prestigieuse collection. Braque, Calder, Chagall, Miró et Tàpies seront ainsi présentés à la Galerie Municipale d’Art Contemporain.

Retrouvez la Triennale sur :

Et retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Partager cet article

Votre avis nous interesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *