l'Atelier Géant

Le foyer rural de Sospel

Le foyer rural de Sospel

 

 
Visite au foyer rural de Sospel

Le Géant des Beaux-Arts est allé à la découverte d’une sympathique association d’artistes au coeur des montagnes de la Côte d’Azur, niché entre les oliviers et la lavande.

Le Foyer rural de Sospel propose plus d’une vingtaine d’activités aux quelques 3500 habitants du bourg : danse, sport, cuisine, couture… et peinture ! C’est donc évidemment le club de peinture qui a participé à notre grand tirage au sort, et qui a remporté 1000 euros en bons d’achat, et ce reportage.

 

La présidente, Madame Jeanine Saramito et l’animatrice des ateliers, Madame Jeanine Daniel, nous ont donc présenté leurs élèves et leur programme de l’année. Les cours ont lieu deux fois par semaine, le mercredi et le jeudi, de 14 heures à 18 heures. Ils sont réservés aux adultes.

Depuis 2001, l’Association est passée de 6 personnes à plus de 28 inscrits. Les arts étudiés passent de la peinture à l’huile, à l’acrylique, au pastel sec et à l’encre. Les élèves exposent leurs oeuvres tous les ans au Foyer Rural pendant 15 jours, et ils offrent régulièrement des tableaux de leur réalisation à la maison de retraite ou à l’hôpital.

L’Association est également active au niveau des manifestations culturelles de la ville. Le festival de musique baroque inspire les élèves et ils profitent de cet événement pour exposer.

L’animatrice des ateliers de peinture propose plusieurs thèmes de travail sur l’année. Voici le programme de l’année 2008/2009 : – Sur un format 20 x 50 ou 30 x 60 : nature morte ou bouquet de fleurs
– Sur un format 12F : scène de vie
– Sur un format 50 x 50 : matière : le thème carnaval (la matière étant un masque blanc)
– Sur un format 40 x 50 : choisir son peintre préféré
– Et pour finir l’année en beauté : une oeuvre collective présentant une vue de Sospel.

Dans l’atelier, une oeuvre présente un lieu particulier du village : le Pont Vieux, qui est un ancien pont à péage de la route du sel, et l’un des derniers en France à être encore habité.

Les élèves travaillent souvent à partir de photos, dont ils s’inspirent pour créer leur propre oeuvre sous l’oeil attentif de Jeanine. Quand on leur demande pourquoi ils viennent à l’atelier, ils répondent en choeur qu’ils aiment la patience et la gentillesse de leur professeur. La phrase fétiche dans l’atelier « Lâchez-vous, faites-vous plaisir ! ».

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.