l'Atelier Géant

Rencontre avec l’artiste Julien Raynaudart, utilisateur d’Abstract

Rencontre avec l’artiste Julien Raynaudart, utilisateur d’Abstract

Le Géant des Beaux-Arts a rencontré l’artiste Julien Raynaudart. Découvrez cet interview !

Julien, peux-tu nous parler de ton parcours personnel ?

J’ai 31 ans, je suis né et j’habite à Marseille. J’ai réalisé ma première toile il y a maintenant six ans, avant cela je peignais principalement sur murs.
Ma première exposition en galerie s’est déroulée à Los Angeles en 2012, une fois rentré en France j’ai fait la rencontre de Marion, Galeriste de L’Appartement à Marseille. Elle m’a donné la chance de faire ma première exposition solo et ensuite tout s’est enchaîné… Expositions à Lyon, Monaco, New York, Hong Kong, Nouvelle-Calédonie… des collaborations (Brodlim, Blackbody, Raboniak…) beaucoup de moments inoubliables et de rencontres incroyables…

Rencontre avec l'artiste Julien Raynaudart, utilisateur d'AbstractQui sont les artistes qui t’influencent le plus ?

Je suis principalement influencé par le travail des vitraux, la transparence, les couleurs, les formes… cela me fascine. Si je devais donner quelques noms d’artistes peintres qui m’inspirent je dirais la période cubiste de Roy Lichtenstein, Myst, Fernand Leger, Cedrix Crespel.

Que cherches-tu à transmettre par ta peinture ?

Mes œuvres sont une quête d’une réalité meilleure, une volonté de rendre la vie plus belle, moins cruelle et de garder mon regard d’enfant sur le monde. Je suis en quelque sorte un filtre entre les choses que je vois au quotidien et qui me dérangent comme la violence, l’injustice, l’intolérance… et ce que j’aurai aimé que la réalité soit, c’est pour cela que j’ai créé mon univers avec ma réalité. Et dans mon monde tout se finit toujours bien…

Rencontre avec l'artiste Julien Raynaudart, utilisateur d'Abstract

Tu utilises beaucoup l’acrylique abstract de Sennelier, pourquoi ?

Je suis très exigeant lorsqu’il s’agit du choix de mes couleurs, je cherchais une peinture avec de beaux pigments de qualité, qui me permette de travailler de plusieurs manières, au pinceau, à la spatule, ou encore directement sortie du tube, j’ai trouvé toutes ces qualités dans L’Abstract.
De plus son emballage est fait de telle sorte qu’il permet de ne pas avoir de peinture inaccessible au fond, ce qui n’est pas le cas avec les tubes de peinture classiques. Cela permet de faire moins de gaspillage et plus d’économies. Merci Sennelier pour cette invention.

Quels sont les moments forts prévus pour 2017 ? Où voir tes œuvres en galerie et sur internet ?

Ma première exposition de 2017 débutera le 8 mars à la Galerie L’Appartement à Marseille, si vous souhaitez voir l’exposition vous pouvez vous inscrire sur le site (http://lappartement-marseille.com/).
Vous pouvez également voir mes œuvres à la Galerie SBK à Lyon (http://www.galerie-sbk.com) ainsi qu’a l’Art gallery show de Monaco (http://www.artgalleryshow.mc/).

Mes œuvres sont disponibles sur le site de vente en ligne Artsper.

N’hésitez pas à suivre mon travail sur :

Ou à me contacter par mail : julienraynaudart@gmail.com

Retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.