l'Atelier Géant
Punk! / 25x18cm / Feutre noir et carton mousse

Rencontre avec l’artiste Adrien Schiavone

Rencontre avec l’artiste Adrien Schiavone

Artiste touche-à-tout, Adrien réalise des œuvres originales au feutre noir sur du carton mousse. Il superpose plusieurs couches de ce matériau pour faire apparaître une perspective intrigante dans ses créations.

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je m’appelle Adrien Schiavone, originaire du Creusot et résident actuellement à Bordeaux.

Depuis quand pratiquez-vous votre art ? Quelles ont été vos motivations ? Etes-vous professionnel ?

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été attiré par l’art en général, l’envie de créer.
Je ne vis pas encore de mes créations, mais j’y travaille ! À ce propos, je suis en train de travailler sur ma première exposition qui, j’espère, aura lieu courant de cette année.

Comment organisez-vous votre temps de création ? Avez-vous un atelier ou travaillez-vous chez vous ?

Étant un peu un touche-à-tout, l’organisation de mon temps est très compliquée… J’ai toujours envie de faire plein de choses en même temps. Du coup, je crée par pulsion. Il m’arrive de travailler sur un sujet pendant des heures et des heures de suite. Ou de, parfois, laisser de côté un travail commencé des mois durant avant de le reprendre et le terminer.
Je travaille chez moi, mais parfois, quand on rentre, on se demande si je n’habite pas dans un atelier…

Décrocher la lune / 15x10cm / Feutre noir et carton mousse
Décrocher la lune / 15x10cm / Feutre noir et carton mousse

 

Ice Strom / 40x120cm / Acrylique sur toile
Ice Strom / 40x120cm / Acrylique sur toile

Quelle est votre technique préférée ? Qu’est-ce qui vous a amené à travailler sur carton mousse ?

Je n’ai pas vraiment de « technique préférée ». Je pratique différentes sortes d’art, du dessin à la sculpture, en passant par la peinture…
J’aime beaucoup le dessin “griffonné” en noir mais j’aime aussi mixer les techniques.
J’aime aussi travailler avec des techniques plus traditionnelles comme l’acrylique sur toile.

Caché / 10X7 / Feutre noir et carton mousse
Caché / 10X7 / Feutre noir et carton mousse

En ce moment, je travaille au feutre noir sur du carton mousse, puis découpage, assemblage(s). C’est un matériau très agréable à travailler et qui me permet des créations très intéressantes.
C’est un heureux hasard qui m’a amené à travailler sur carton mousse ! En fait, ma compagne (une artiste elle aussi) avait acheté du carton mousse pour expérimenter quelque chose. Et voyant le matériau, ça m’a tout de suite inspiré ! J’ai repris un vieux dessin que j’avais griffonné et j’ai essayé de lui donner une autre dimension à l’aide de cette nouvelle matière. Assez satisfait du résultat, j’ai voulu pousser le concept plus loin ! C’est ainsi que j’ai créé des œuvres plus abouties comme “Punk!” ou “Derrière le mur”…

Punk! / 25x18cm / Feutre noir et carton mousse
Punk! / 25x18cm / Feutre noir et carton mousse

Où puisez-vous votre inspiration ?

Bah, comme tout le monde ! Dans le monde qui m’entoure, les choses de la vie, tout ça quoi… Je travaille toujours avec de la musique, ce qui m’influence énormément, surtout lorsque je fais de l’abstrait.

Volcano / 50x110 cm / Acrylique sur toile
Volcano / 50×110 cm / Acrylique sur toile

Il y a-t-il des sujets qui vous inspirent particulièrement ? Pourquoi ces thématiques ?

Un sujet qui m’inspire ? Eh bien moi ! Je suis un très beau sujet, c’est d’autant plus pratique puisque c’est un sujet que je connais bien !
Non, plus sérieusement, il y a quelques sujets récurrents : l’imaginaire, le rêve, l’enfance… Pourquoi ? Bonne question… Je pense qu’une partie de moi refuse de grandir.

Derrière le mur / 29x20 cm / Feutre noir et carton mousse
Derrière le mur / 29×20 cm / Feutre noir et carton mousse. Adrien a remporté le 3ème prix du Concours du Mois de novembre Géant des Beaux-Arts grâce à cette oeuvre

Quels sont vos artistes préférés ?

Je n’ai pas une grande culture… Il y a quand même quelques classiques que j’admire : Dali, Magritte… et aussi quelques artistes qui mériteraient d’être connus dont j’apprécie beaucoup le travail : Anaïs Dubuet, Olivier Manouelian (c’est un peu lui qui m’a donné envie de peindre sur toile), Laurent Degonville, Gabriela Meunié

Vous intéressez-vous à d’autres formes d’art ?

L’art fait partie intégrante de ma vie. Je travaille dans le monde de l’audiovisuel, la photographie me passionne. La musique prend une place importante aussi, je suis aussi batteur. Toute forme d’art m’intéresse ! Je suis un grand curieux, je ne me donne aucune limite.

Comment procédez-vous pour élaborer vos œuvres ?

Dans un premier temps, tout part d’une idée qui germe dans mon esprit. Ensuite, parfois je m’aide de photos que je fais, parfois je pars de zéro. Dans tous les cas, je fais un croquis au crayon tout en réfléchissant à comment faire les différents plans.
Je repasse le tout au feutre noir sur une nouvelle feuille (à l’aide d’une table lumineuse) pour avoir quelque chose de propre qui ressemblera à l’œuvre finie.
Une fois que cela est fait, je choisis définitivement sur quel plan je place chaque élément. Puis, je les décalque un par un grossièrement (pour ne pas laisser de traces de crayons) sur le carton mousse. Enfin, je redessine tout au feutre.

Adrien Schiavone

C’est là qu’arrive la partie que je trouve la plus difficile et la plus critique : le découpage (surtout des éléments les plus petits…). Certaines découpes sont assez minutieuses et le carton mousse est un matériau assez fragile, il faut faire attention à ne pas le déchirer.
Dernière étape : le collage. C’est là que tout se joue ! Il faut bien veiller à placer tout dans le bon ordre et au bon endroit, sinon cela ne fonctionnera pas.

Adrien Schiavone

Quels sont vos projets à venir ?

Comme je le disais précédemment, mon gros projet du moment, c’est la préparation d’une exposition. Je suis en train de créer une douzaine d’œuvres sur la base du carton mousse, toutes en lien avec un thème unique que je vous laisserai découvrir lors de cette exposition ! En ce moment, je travaille sur une pièce assez conséquente, avec encore plus de profondeur.
Je travaille aussi sur des séquences en animation pour un documentaire sur le Cambodge.

Pour finir, je travaille en permanence sur la construction de mon site Web et encore plein d’autres projets !

 

Retrouvez les oeuvres d’Adrien sur son portfolio

Consultez d’autres articles du blog.

Retrouvez le Géant des Beaux-Arts :

Voir plus d'articles

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.